ESPAGNE | 10 CHOSES A FAIRE POUR DÉCOUVRIR SÉVILLE


Bientôt Mai va arriver, et avec lui va amener le printemps (on croise fort les doigts) et surtout les jours fériés. Vous ne savez pas encore où aller ? Pourquoi ne pas jeter votre dévolu sur la jolie Séville ? Voici dix bonnes raisons de vous rendre à Séville lors des ponts de Mai !



J'ai déjà rédigé de nombreux articles sur cette belle ville de Séville, et je voulais vous présenter un petit condensé de ce que j'ai aimé y faire (souvent avec un article plus complet à l'appui). Séville est une ville magnifique pour peu que l'on aime la culture et / ou le patrimoine, avec un climat doux et donc qui se visite toute l’année (j’y suis allée en octobre).

Séville est une ville que j’ai adoré (avec une amie) arpenter à pied, en parcourant ses nombreuses ruelles tentaculaires dans lesquelles nous avons bien failli nous perdre ! Séville, presque capitale andalouse, est connue pour sa douceur de vivre, son flamenco, ses tapas (comme toute l’Espagne), son fameux Alcazar dans lequel quelques scènes d’une célèbre série ont été tournées (voir plus bas)... Bref, une ville qui a tout pour plaire et pour tout le monde.

Pour quelques jours, voici donc mes 10 choses à faire / à voir pour « bien visiter » Séville
(celles-ci n’engagent que moi, hein !)


1/ VOIR LE METROPOL PARASOL AU COUCHER DU SOLEIL

Lors de notre arrivée à Séville, en fin d’après-midi, mon amie et moi avons filé faire le tour de notre quartier et notre route nous a menées au Metropol Parasol. Il s’agit d’une immense sculpture moderne sur laquelle on marche et qui offre une vue sublime sur la ville. Le visiter au coucher du soleil (je ne sais pas par contre si c’est possible au lever du soleil. Il faut se renseigner sur les horaires d’ouverture au préalable), c’est encore mieux !



---------

2/ SE CROIRE DANS UN FILM / UNE SÉRIE DANS L'ALCAZAR DE SÉVILLE

Le style des palais andalous n’a absolument rien à voir avec ceux que nous trouvons en France. Oubliez Versailles ou Chenonceaux ! Voici le Real Alcazar dans toute sa magnificence, agencé autour d’un patio et d’un bassin, vous aurez l’impression d’avoir voyagé des milliers de kilomètres et d’atterrir dans un pays des Milles et Une Nuit

En tout cas, c’est l’impression que j’ai eue... Et les producteurs d’une série ne se sont pas trompés : le Real Alcazar a en effet servi de décor à quelques scènes de Games of Thrones ! Par contre, ne me demandez pas lesquelles, je n’en sais rien, je dois être l’une des rares personnes au monde à ne pas la regarder (beaucoup trop violent pour moi, malgré une histoire intéressante).



---------

3/ VISITER LA PLUS CONFIDENTIELLE CASA DE PILATOS

Si vous souhaitez visiter un nouveau palais lors de votre séjour à Séville, je vous conseille fortement de vous rendre à la Casa de Pilatos. Mon amie et moi avons découvert ce lieu complètement au hasard en cherchant quelque chose à voir dans notre quartier (nous sommes restées 5 jours sur place et nous avions donc du temps à combler).

Il ne s’agit pas en réalité d’un « palais » à proprement parler, même si sa taille pourrait laisser présager le contraire, mais d’une maison de type bourgeoise ayant appartenu à une grande famille sévillane. Et elle est à couper le souffle... Vous m’en direz des nouvelles :D



---------

4/ SE BALADER DANS LE PARC MARIA LUISA

On dit que Central Park est le poumon de New York, le Parc de la Tête d’Or celui de Lyon, et bien le parc Maria Luisa est le poumon de Séville. Vous y retrouverez toutes les caractéristiques d’un parc comme des bancs, des fleurs, des arbres, un ou plusieurs plans d’eaux et des canards au tour... 

Mais le parc Maria Luisa possède quelque chose en plus, quelque chose d’assez particulier : une place, une vraie grande place, appelée la Plaza de España. Vous en avez un aperçu en photo ci-dessous, je vous laisse cliquer sur le lien (toujours en-dessous) pour en voir plus !



---------

5/ FAIRE LA TOURNÉE DES BARS A TAPAS

Lors de ce séjour à Séville, nous avons pu tester deux bars à tapas (oui, ça fait peu, je sais : un excellent dont je parle dans mon article et un second, moins satisfaisant) mais si vous avez le temps vous pouvez faire comme les espagnols : passer de bars en bars en une soirée et goûter à toutes sortes de charcuteries ou de fromages. Ce soir-là, je n’ai qu’un petit conseil à vous donner, c’est de porter un bas flexible et de profiter :D



---------

6/ ERRER D'ÉGLISES EN EGLISES

La fière capitale andalouse est connue pour abriter un grand nombre d’églises et vous aurez donc l’embarras du choix pour choisir celles que vous souhaitez visiter. De notre côté, nous avons opté pour la cathédrale de Séville (et sa tour appelée Giralda) et l’église Del Salvador.

Elles sont toutes les deux payantes, mais il existe un billet couplé pour les deux entrées. Néanmoins, je vous conseille d’acheter votre ticket à la petite église Del Salvador pour ensuite doubler la file à la cathédrale ! C’est tellement agréable de passer devant tout le monde parfois !



---------

7/ RÊVASSER LE LONG DU CANAL ALFONSO XIII

Le canal Alfonso XIII divise la ville en deux parties bien distinctes : d'un côté, la Séville touristique avec le Real Alcazar ou la cathédrale; de l'autre le quartier plus populaire mais plein de charme de Triana (un autre incontournable selon moi, à découvrir au point n°8).

Pour profiter à fond des bords du canal, vous pouvez vous y promener à pied ou vélo, faire une croisière qui vous mènera jusqu'au fleuve Guadalquivir puis ensuite aller boire un verre à la tour El Faro sur le puente Isabel II !



---------

8/ TOMBER SOUS LE CHARME DU QUARTIER DE TRIANA

Comme je vous le disais juste au-dessus, n'hésitez surtout pas à franchir le canal pour aller déambuler dans les petites ruelles (et je sais comme vous êtes nombreux.ses à aimer ça) du quartier de Triana. Ce quartier a été l'un de mes coups de cœur absolus de ces quelques jours à Séville, tant il y règne une ambiance de petit village dans la grande ville.

Plus haut, je parlais de quartier "populaire", mais par ce mot j'entends simplement que c'est là que vous trouverez le moins de touristes, mais le plus d'espagnols, de locaux, des petits cafés, des patios fleuris, des petites églises... Il fait bon s'y promener !



---------

9/ S'ENCHANTER DEVANT UN SPECTACLE DE FLAMENCO

Maintenant, nous allons parler de ma plus grande déception de mon séjour sévillan. Non, le spectacle de flamenco n'était pas mauvais, mais nous n'en avons tout simplement pas vu... Raison pour laquelle je vous recommande d'y aller et de vous faire votre propre idée !

Vous trouverez sûrement un petit établissement typiquement local, non pas un de ces attrape-touristes, dans lequel vous pourrez savourer un spectacle tout en vous délectant de tapas. Si, par contre, vous l'avez déjà fait, n'hésitez pas à raconter votre expérience en commentaire !


---------

10/ PROFITER DE LA DOUCEUR DE VIVRE ANDALOUSE

Séville, comme beaucoup de villes du Sud et particulièrement d'Andalousie, se découvre en prenant son temps. Nul ne vous sert de courir, c'est une ville qui s'apprécie mieux à un rythme lent, le rythme espagnol !

Cette douceur de vivre andalouse existe bel et bien, et lors d'un séjour à Séville, vous ne pourrez que le ressentir. Alors prenez votre temps, ralentissez... et profitez tout simplement.




---------

BONUS : UNE VILLE A PORTÉE DE TOUTES LES BOURSES

L'autre avantage de Séville, outre le fait qu'il y ait plein d'endroits à découvrir, est le fait que ce soit une ville très peu chère, tant au niveau de l'hébergement que de la restauration ou de l'alimentation générale.

Vous ne risquez pas non plus de claquer votre budget en vol : Séville est accessible avec de nombreuses compagnies low-cost. Je vous conseille par contre toujours d'utiliser un comparateur de vols tels que Easyvols (je le fais tout le temps) pour être sûr d'avoir les meilleurs prix aux meilleures dates. 

Un weekend à Séville de dernière minute est donc tout à fait envisageable !

J'espère que pour ceux qui ne sont toujours pas allés découvrir cette ville superbe, auront désormais envie de s'y rendre bientôt ! 



Epinglez-moi sur Pinterest !




A bientôt pour de nouvelles découvertes !
En attendant, on peut se retrouver sur Facebook, Twitter ou Instagram !








Rendez-vous sur Hellocoton !



*cet article contient un lien partenaire

2 commentaires

  1. Je suis déjà allée à Séville il y a 2 ans mais j'ai eu la merveilleuse idée (ou pas) d'y aller en plein mois de juillet ! Il faisait tellement chaud que je n'ai même pas eu le courage de visiter les monuments tels que l'Alcazar. Par contre, j'ai beaucoup flâner dans les rues et j'ai adoré l'ambiance de cette ville :) Maintenant que je vis à Madrid, j'aurais très certainement l'occasion d'y retourner en mi-saison :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y étais allée en Octobre et on a eu un temps radieux et assez peu de touristes :)
      Je comprends donc parfaitement le fait que tu n'ai pas eu le courage, je ne l'aurai sûrement pas eu :D

      Supprimer