PAYS-BAS | QUE VOIR A AMSTERDAM EN UN WEEKEND ?


Après vous avoir livré mes quelques conseils pour découvrir la ville, il est grand temps de vous emmener visiter Amsterdam avec moi durant ce beau weekend express que j’ai pu y passer fin septembre. Il y a même une super bonne adresse incluse pour ceux qui aiment les pancakes !


Je ne savais pas vraiment comment vous parler de mon weekend, puisque vous avez sûrement lu plusieurs articles traitant de la ville, alors j’ai décidé de faire simple et de vous le présenter tel un journal de bord, au jour le jour. Peut-être pourrez-vous vous inspirer de celui-ci ?

Tout comme bon nombre de pays visités en 2018 (Canada ou Arménie en tête), il s’agissait de la première fois pour moi que je posais les pieds en terres néerlandaises (je vous en avais d’ailleurs un peu parlé dans mon cityguide). J’avais donc un peu prévu au préalable quelques-unes de mes différentes visites le premier jour en solo, et les deux suivants avec mon amie. Le problème principal est que je voulais TOUT voir, Amsterdam est une ville tellement fascinante et il y a tellement de choses à y faire ! Je me suis malgré tout limitée au temps imparti... Et c’était déjà pas mal 😅

QUE VOIR A AMSTERDAM EN WEEKEND ?
(de deux jours et demi)

---

JOUR 1

Après avoir déposé ma valise et m’être reposée un peu (bah oui quand même, on était vendredi, après une semaine de boulot, j’étais un peu fatiguée !), je suis sortie prendre le métro situé à quelques mètres de l’hôtel pour me rendre en ville. Je suis descendue à la station Weesperplein dans l’espoir d’aller visiter l'Hortus Botanicus.

L’Hortus Botanicus est, comme son nom l’indique en partie, le jardin botanique d’Amsterdam. Créé en 1638 pour conserver les produits ramenés de leurs colonies par les navires hollandais, c’est grâce à lui que l’Europe a connu l’ananas, la cannelle ou encore le café !


Malheureusement, le jardin fermait ses portes à 17h (il était déjà presque 16h30) et j’avais déjà réservé mon billet pour le musée Van Gogh (qui fermait à 18h); je n’avais pas assez de temps devant moi pour voir les deux, et il m’a donc fallu faire un choix...  Je n’ai donc pas pu visiter l’Hortus Botanicus :’(

Le ciel alternait entre un gris souris d’un côté et un magnifique bleu de l’autre, et apparemment, on annonçait quelques gouttes dans l’après-midi. Mais, j’ai malgré tout décidé de me rendre à pied au musée Van Gogh, pour profiter un peu de mes premiers pas à Amsterdam.




Il a en effet plu quelques gouttes pendant que je longeais le Herengracht, mais heureusement, je n’étais pas partie de Lyon les mains vides : mon parapluie était dans mon sac ! Alléluia !

-----

I AMSTERDAM

Sur le chemin qui me menait vers le musée Van Gogh, il est un passage obligé que vous ne pourrez pas manquer, c’est le célèbre Rijksmuseum devant lequel se trouve le fameux signe I Amsterdam et ses milliers de touristes en train de se prendre en selfie... 

D’ailleurs, pas plus tard que la semaine dernière, celui-ci a finalement été enlevé après avoir passé près de 15 ans sur cet emplacement.


Devenu le symbole de la ville, le signe I Amsterdam était aussi le signe d’un nombre de touristes toujours plus nombreux dans la ville, et avait ainsi cristallisé le ressentiment des habitants face à ce nombre toujours croissant.

-----

LE MUSÉE VAN GOGH

Après quelques photos de loin du sigle ET du musée, j’ai donc poursuivi mon chemin vers le musée Van Gogh (je suis allée visiter le Rijksmuseum avec mon amie le troisième jour). Le musée a ouvert ses portes en 1973 pour accueillir à la base la collection du frère de Vincent, Théo. Mais aujourd’hui, cet incroyable musée conserve plus de 200 œuvres et quelques 500 dessins de Van Gogh mais aussi de ses contemporains. L’une des plus grandes collections de l’artiste au monde !

Il abrite des toiles mondialement connues tels que les TournesolsLa Chambre d’Arles, quelques autoportraits ; ainsi que d’autres toiles de Toulouse-Lautrec ou Monet.




Je tenais absolument à visiter ce musée, car Vincent Van Gogh est un peintre que j’ai toujours apprécié, ses tableaux me touchent particulièrement (moins sa période néerlandaise par contre, très académique). J’aime sa façon de traiter les couleurs, ce flou dans les formes... Comme beaucoup de monde, j’adore l’impressionnisme, même si le style inimitable de Van Gogh est à cheval sur plusieurs styles.

Notez bien que dans la plupart des zones du musée, il est interdit de prendre des photos, sauf dans l’exposition temporaire, et vous pouvez également déposer vos affaires au vestiaire gratuitement !

Tarifs : Plus de 18 ans - 18€ (19€ à partir de 2019)
Gratuit pour les moins de 18 ans

Accès : Museumplein 6
1071 DJ Amsterdam

Bus 2 / 3 / 5 / 12 - arrêt Van Baerlestraat


Une très belle première journée qui m’a donné un bel aperçu de la ville !
J’avais hâte d’en voir plus :)

------------------------------

JOUR 2

Avant de commencer notre longue journée de marche et de visite d’Amsterdam, mon amie et moi avons choisi d’aller « bruncher » et pour ce faire, nous jetons notre dévolu sur Mook Pancakes, une adresse qui m’a été chaudement recommandée par Camille. Merci, on a adoré !

Une fois entrées dans le restaurant, nous choisissons une table proche d’un mur de plantes et ouvrons la carte : quelle profusion ! Il y a le choix entre des plats sucrés, salés, des fruits de saison, des pancakes (bien entendu !) agrémentés de toutes sortes de choses, des granolas, des bowls, des boissons chaudes, des jus de fruits maison... C’est difficile de se décider et la serveuse a dû revenir une seconde fois :)



Comme vous pouvez le voir sur la photo, mon amie a opté pour un granola avec myrtilles, fraises, mûres, bananes et pommes dans un yaourt à la grecque. J’ai, de mon côté, joué les gourmandes en commandant du salé avec un avocat garni d’un oeuf mollet, de graillons de pains et de maïs ; ainsi qu'une montagne de pancakes avec de la sauce chocolat, des fraises et des myrtilles, le tout saupoudré de noix de coco ! Avec pour chacune un jus de pêche maison et un thé à la menthe.

Un vrai délice et une adresse que je vous recommande chaudement !

ADRESSE :
De Clercqstraat 34
1053 LB Amsterdam, Pays-Bas

Après ce copieux repas, nous étions fin prêtes à démarrer notre journée et nous nous sommes alors dirigées vers le quartier le plus célèbre d’Amsterdam : le Jordaan.

-----

LE JORDAAN

Le quartier historique du Jordaan m’a donné l’impression d’un quartier bobo et plus résidentiel que d’’autres, mais néanmoins plutôt agréable et convivial surtout lorsque le soleil pointe son nez. D’ailleurs, nous avons eu énormément de chance ce jour-là, car notre bel astre solaire est demeuré à nos côtés toute la journée ! Quel bonheur !

Nous étions samedi et les amstellodamois étaient de sortie : à se promener à pied ou à vélo ou assis en terrasse à boire un verre. Nous avons d’ailleurs décidé de profiter de ce temps magnifique nous aussi pour faire une petite croisière d’une heure sur les canaux. Et en attendant l’heure d’embarquer (environ 30 minutes d’attente), nous nous sommes installées au soleil sur un banc face à la maison d’Anne Frank (la maison ci-dessous avec les grandes portes noires et les touristes devant) pour profiter un peu de la douceur de cette journée et d’Amsterdam !



En parlant de cette maison, c’est surtout pour ce lieu que le quartier du Jordaan est connu. Qui ne connaît pas Anne Frank et son célèbre journal rédigé lorsqu’elle se cachait avec sa famille dans une l’achterhuis, l’arrière-salle secrète... et surtout son destin tragique. J’avais lu l’ouvrage au collège et celui-ci m’avait marquée de manière indélébile.

Lors de mon passage à Amsterdam, je ne suis par contre pas allée visiter cette maison pour deux raisons : la première est que mon amie ne voulait pas y aller, et la seconde est que je ne voulais pas y aller seule. Je me connais assez bien pour savoir que j’aurais sûrement pleuré, comme je l’ai fait lors de ma visite du camp de Buchenwald près de Weimar. 



Par contre, il est vrai que je n’ai pas pu m’empêcher d’imaginer l’enfant puis l’adolescente Anne Frank arpenter ses ruelles autour de sa maison et de l’usine de son père, la jeune fille cachée derrière ses murs observer un morceau de ciel par la fenêtre. J’espère donc pouvoir m’y rendre un jour, mais juste pas seule... 

Certains, parmi vous, l’ont-ils visitée ? Qu’en avez-vous pensé ?


---

UNE CROISIERE SUR LES CANAUX

On referme la parenthèse sur l’histoire douloureuse d’Anne Frank, pour partir découvrir les nombreux canaux d’Amsterdam ! Tout d’abord, il faut bien savoir qu'il existe un nombre incroyable de compagnies vous proposant de faire ce genre de balade : en groupe ou en couple ; dans des barques ou dans des bateaux plus classiques ; d’une heure ou plus ; uniquement dans Amsterdam ou avec possibilité d’en sortir...  Il faudra néanmoins débourser au minimum une quinzaine d’euros pour une seule personne jusqu’à une quarantaine pour, par exemple, un enterrement de vie de jeune fille (toujours par personne) ! 

De notre côté, nous avons opté pour une compagnie avec des bateaux orange comme le gouda hollandais, avec un toit ouvrant pour profiter pleinement du soleil et des écouteurs pour en apprendre plus sur la ville.



C’est lors d’une promenade en bateau que l’on comprend à quel point l’eau a une place si importante à Amsterdam : elle ne compte en effet pas moins de 165 canaux et 1753 ponts, reliant près de 90 îles ! Saviez-vous d’ailleurs que la ceinture de canaux de la ville, construite durant le Siècle d’Or (17ème siècle), était désormais inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2010 ? Il était temps !

On apprend donc que l’économie florissante de la ville durant ce fameux Siècle d’Or a pu se développer autour et grâce à ses nombreux canaux, permettant ainsi le transport facile des marchandises, mais aussi des savoirs. On peut aussi encore apercevoir sur certaines maisons et entrepôts, tout en haut au niveau du toit, des poulies que l’on utilisait pour soulever les charges.



Lors de cette promenade, nous n’avons pas fait que parcourir la ceinture de canaux, nous sommes également passés par le quartier d’Amsterdam Nord, le quartier le plus récent de la ville. Situé en face de la gare centrale et du Amsterdam historique, on a pu y voir une architecture plus design et moderne (et même quelques bateaux de croisière : regardez bien sur la photo ci-dessus !).

Une croisière à faire pour prendre son temps, observer la ville sous un angle 
différent et voir ses différents quartiers !

---

CENTRUM

Le quartier du Centrum réunit le centre historique de la ville et le fameux quartier rouge. A la base, mon amie et moi souhaitions nous rendre directement dans le centre historique pour voir le palais royal et nous promener dans les rues. Nous ne voulions absolument pas passer par le quartier rouge... sauf que j’ai mal lu ma carte et au détour d’une ruelle, nous sommes tombées sur une de ces femmes en vitrine. Je crois n’avoir jamais été autant mal à l’aise de ma vie !

Nous avons bifurqué donc plusieurs fois pour retrouver notre itinéraire initial, les yeux baissés pour ne pas regarder autour de nous. Gros malaise ! C’est aussi dans ce quartier, que vous trouverez les coffee shops et, bien entendu, on n’y sert pas vraiment du café :)




Mais le Centrum, ce n’est pas que le quartier rouge, c’est aussi et surtout le plus vieux quartier d’Amsterdam. Les maisons y sont toutes plus belles les unes que les autres et ressemblent beaucoup à celles que l’on pouvait voir durant le Siècle d’Or. C’est par ici que vous pourrez visiter le Palais Royal ou le superbe béguinage (visité pendant le jour 3) !

---

LE PALAIS ROYAL D’AMSTERDAM
Koninklijk Paleis

Alors, petite question de culture générale : qui connait le nom du souverain actuel des Pays-Bas ? Il s’agit du roi Guillaume-Alexandre depuis que sa mère la reine Beatrix a abdiqué en 2013. Fait rare dans une monarchie : il devient ainsi le premier homme à monter sur le trône depuis 1890. Et vous savez le plus drôle ? C’est que cette famille régnante est issue de la maison Orange-Nassau, comme la ville d’Orange que j’ai visitée en septembre dernier et dont je vous parlais ici !

Pour en revenir au fameux Palais Royal, le Koninklijk Paleis, il a été construit en 1655 et a d’abord abrité l’hôtel de ville avant de devenir une demeure royale au 19ème siècle. Le palais est visitable lorsque le roi ne s’y trouve pas, sa résidence principale étant située à La Haye.




Nous ne l’avons pas visité, par manque de temps (deux jours et demi dans une ville comme Amsterdam, c’est quand même très court !), mais cette place, le Dam, est une place magnifique et surtout l’endroit où la ville a été fondée au 13ème siècle. Vivante, vous y rencontrerez des artistes déguisés en Batman mais surtout des pigeons (un peu comme sur la place Saint-Marc à Venise).

C’est par cette place que nous avons terminé notre belle deuxième journée dans la capitale hollandaise, et nous avons choisi de rentrer à notre hôtel nous reposer de nos 12km de marche. Notre dernier jour ne sera pas de tout repos !

------------------------------

JOUR 3

Ce troisième jour fut un jour maudit pour moi : mon appareil photo n’avait presque plus de batterie et menaçait de me lâcher depuis la veille au soir. Et bien entendu, j’avais oublié mon chargeur (blogueuse de pacotille, je vous dis :D) ! Nous avons donc débuté cette journée, un dimanche, en nous rendant dans un magasin d’électronique pour tenter de dénicher une batterie de secours... J’ai bien trouvé un chargeur universel, mais qui n’a finalement pas marché sur mon appareil ! 

Vous remarquerez tout de même que j’ai suffisamment réussi à préserver mon peu de batterie pour prendre les quelques photos que vous trouverez ci-dessous. Mon Olympus est un warrior 💪

---

LE RIJKSMUSEUM

Suite à un petit-déjeuner non loin du magasin électronique (pas mauvais, mais pas une tuerie non plus), nous avons pris le chemin du plus célèbre musée des Pays-Bas, le Rijksmuseum. Dans environ 80 salles, vous pourrez découvrir tous les plus grands chefs-d’oeuvres de l’art hollandais : Rembrandt, Vermeer, mais aussi des maisons de poupées (comme dans le roman Le Miniaturiste de Jessie Burton), du mobilier, des chinoiseries...

La plupart des gens qui viennent visiter le musée se précipitent immédiatement au deuxième étage du musée, dans la section du Siècle d’Or (on y revient toujours !) pour y voir le tableau La Ronde de Nuit peint par Rembrandt en 1642.


(photo ci-dessus prise au téléphone pour préserver mon cher appareil)

Lors de votre passage au Rijksmuseum, n’oubliez pas non plus d’aller voir la sublime bibliothèque du musée. Spécialisée en histoire de l’art, ce lieu est magnifique pour tous les amoureux des livres ou d’architecture. La petite salle de lecture du rez-de-chaussée n’est néanmoins accessible qu’aux chercheurs et étudiants... 

J’aime les musées et l’art dans son ensemble, j’ai donc été assez frustrée de devoir sortir d'un musée aussi fascinant sans l’avoir visité dans son entier. Mais je pense qu’il m’aurait fallu une demi-journée complète pour le faire et nous n’avions assez de temps ! Si vous le visitez, pensez-y :)

Tarifs : Plein tarif 19€ à partir du 01/01/2019
Gratuit pour les moins de 18 ans
Accès : Museumstraat 1

1071 XX Amsterdam

Bus 2 / 3 / 5 / 12 - arrêt Van Baerlestraat


---

LE BÉGUINAGE
Begijnhof

Nous voilà enfin arrivées à l’un de mes endroits coups de coeur d’Amsterdam : les Béguinages. J’avais déjà visité ce genre de lieu assez incroyable lors d’une journée à Bruges en 2006, et j’avais déjà ressenti comme une sérénité se dégageant de l’endroit. Bien caché dans une petite cour que nous avons eu du mal à dénicher, le Béguinage se dévoile dans un écrin de verdure et de jolies maisons.

Pour la petite histoire (ou la grande), le béguinage a été construit au 14ème siècle pour loger les béguines, une communauté de femmes célibataires ou veuves, qui vivaient dans ce « quartier » qui leur était consacré. Saviez-vous que la dernière béguine d’Amsterdam était décédée en 1971 et que les maisons sont toujours habitées aujourd’hui ? 




La maison noire, la Houten Huis, que vous pouvez voir ci-dessus est non seulement la plus vieille du béguinage, mais également la plus vieille maison en bois des Pays-Bas !  Elle date d’environ 1465. Très agréable comme lieu de vie, non ? Si agréable que, mon amie et moi nous sommes assises sur un banc pour voir les gens sortir doucement de la petite église du béguinage et profiter quelques minutes du silence, loin de la ville.

---

LE MARCHÉ AUX FLEURS
Bloemenmarkt

Après cette douce pause, direction le marché aux fleurs, sûrement l’un des lieux les plus célèbres d’Amsterdam, et donc très visité. Créé autour de 1862 autour du Singel, l’un des plus anciens canaux de la ville, vous pourrez y trouver toutes sortes de fleurs, mais aussi des graines et bien sûr des bulbes de tulipes.

Ah la Hollande et les tulipes, c’est une véritable histoire d’amour qui dure depuis plus de 400 ans ! D’ailleurs, l’engouement a été tellement fort au 17ème siècle que cela a créé une crise économique au Pays-Bas, dont le pic a été atteint en 1637 : un seul et unique bulbe pouvait monter jusqu’à dix fois le salaire d’un artisan. Cet épisode de l’histoire hollandaise a d’ailleurs été relaté récemment dans un film, intitulé Tulip Fever avec Alicia Vikander et Christoph Waltz (bande-annonce à découvrir par ici).




Vous pourrez également y acheter des souvenirs pour touristes (c’est là que j’ai acheté mes aimants :D), j’ai d’ailleurs trouvé qu’il y avait presque plus de souvenirs que de fleurs... Même s’il a perdu un peu de sa saveur et de son authenticité, ce marché reste un joli lieu coloré dans lequel on peut faire une courte halte.

---

LE SPIEGEL

Ce quartier n’est pas uniquement celui des musées ou du marché aux fleurs, c’est aussi un quartier agréable à arpenter à pied ou à vélo, avec plein de petites boutiques : des friperies, des disquaires, des antiquaires... Un peu bobo donc !




Une jolie maison au nom très familier ;)

---

J’en conclus ici le récit de mon weekend express à Amsterdam. Bien entendu, les différents itinéraires que nous avons parcourus ne sont pas obligatoires et vous pouvez les moduler à votre guise et selon vos propres envies. Pourquoi ne pas suivre non plus l’itinéraire d’Adélaide dans Amsterdam, elle aussi s’est retrouvée dans le quartier rouge par erreur et elle raconte tout ça en dessin !

En tout cas, pour mon prochain voyage dans la capitale hollandaise, j’ai déjà préparé ma liste : louer un vélo, visiter la maison d’Anne Franck, faire un pique-nique au Vondelpark... J’ai déjà hâte !


Et vous, connaissez-vous Amsterdam ? 
Avez-vous aimé cette ville autant que moi ?
Voulez-vous la découvrir un jour ?



Epinglez-moi sur Pinterest !





A bientôt pour de nouvelles découvertes !
En attendant, on peut se retrouver sur Facebook, Twitter ou Instagram !


*Cet article contient un lien partenaire




Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires

  1. Je ne connais pas Amsterdam mais je compte bien m'y rendre dans les prochaines années! Ton article est parfait pour m'aider à bâtir mon programme, je l'épingle pour le futur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) Il m’a pris du temps, mais je me disais que, justement sous ce format, il pourrait donner des idées !

      Supprimer
  2. J'ai découvert Amsterdam il y a deux ans je crois (à l'occasion des promos pour les 20 ans du Thalys), et hormis mon hôtel pourri hors de prix j'ai beaucoup aimé la ville même si comme tu dis elle souffre un peu du surtourisme. (je suis choquée que les lettres I Amsterdam soient parties !!) Entre les enterrements de vie de jeune fille/jeune garçon et les gens qui viennent juste pour la drogue, c'est un peu n'importe quoi et ça doit saouler les habitants au quotidien.
    Je n'ai pas visiter la maison d'Anne Franck pour les mêmes raisons que toi (mon copain ne voulait pas y aller). J'avais lu son livre au collège et comme toi j'avais été énormément marquée. Je pense que la visite m'aurait bouleversée mais c'est quelque chose que j'aurais aimé faire malgré tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les prix du logement... Je ne remercierai jamais assez mon amie de m’avoir payé l’hôtel !

      Je pense que si je retourne à Amsterdam un jour, j’irai visiter la maison d’Anne Franck. Il le faut. Comme un devoir de mémoire...

      Supprimer
  3. Cet article est génial ! Il donne trop envie de partir pour le week-end ! J’ai beaucoup d’amis qui s’en vont pour le week-end, mais je me dis toujours que ce n’est pas suffisant, il faut croire que ça vaut quand même la peine !
    Les photos sont très belles.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce chouette article ! Amsterdam devrait faire partie de mes prochaines destinations. Et sinon si tu n'as pas encore eu l'occasion de t'y rendre je ne peux que te conseiller d'aller à Stockholm, la ville est vraiment superbe.

    RépondreSupprimer