LYON | MA FETE DES LUMIERES 2018

17 déc. 2018 Lyon, France


En 2016, je vous emmenais pour la première fois découvrir avec moi la Fête des Lumières à Lyon qui a lieu tous les ans depuis 1989 au format actuel (sauf en 2015 ou elle avait été annulée suite aux attentats). Je sais que certains d’entre vous ont eu la chance de s’y rendre cette année, mais pour les autres, voici quelques photos qui vont vous la faire vivre comme si vous y étiez ! 


Il y a deux ans, je vous avais déjà tracé un historique de cette fête et de son existence (vous pouvez le retrouver ici), il est donc inutile d’en rédiger un une seconde fois. Cette année, la Fête des Lumières a eu lieu du Jeudi 6 au Dimanche 10 Décembre, et je m’y suis rendue sur deux soirées. 

La première fois, le vendredi soir, j’avais été invitée à une soirée organisée par Only Lyon, durant laquelle j’ai pu rencontrer quelques artistes (celui de la Fontaine des Jacobins et les créateurs des Anookis, présents sur la place Bellecour). 


Et même si je sais que cet article est consacré à la Fête des Lumières et à ses installations artistiques, je ne résiste pas à l’envie de vous montrer la magnifique salle de la Chambre de Commerce de Lyon où a eu lieu la soirée. Elle est située à Cordeliers et n’ouvre ses portes au public que lors des évènements tels le festival de la BD ou les Journées du Patrimoine.

Trêve de bavardages, allons-nous promener !


LA PRESQU'ÎLE

Lorsque l’on parle de la presqu’île à Lyon, il s’agit principalement du 2ème arrondissement de Lyon, entre la place Carnot / la gare de Perrache jusqu’à la place des Terreaux, bordée d’un côté par le Rhône, de l’autre côté par la Saône.

Pour la fête des Lumières, c’est surtout le passage obligé, là où se trouvent la plupart des des illuminations, et donc le gros de la foule.

LA RUE DE LA REPUBLIQUE 
- Entre Bellecour et Terreaux -

J’ai tout d’abord découvert les premières installations en déambulant le long de la rue de la République, de la place Bellecour jusqu’au Cordeliers , pour me rendre à la Chambre de Commerce et à la soirée. Il me suffisait de lever les yeux pour voir les lanternes suspendues dans les arbres, intitulées Les Amours en Cage, les couleurs varient de l’orangé au bleu lorsque l’on remonte vers la place des Terreaux.

Pour info, ils sont toujours en place et le seront sûrement jusqu’à la fin du mois de décembre !




Ci-dessus, le Big Tree, installé sur la place de la République, et représentant bien entendu un sapin de Noël arty de 16 mètres de haut. Lui aussi est toujours en place et c’est ainsi que j’ai pu le photographier ; pendant la Fête des Lumières, je l’avais un peu oublié...

---

LA PLACE BELLECOUR

La dernière fois que j’avais aperçu les Anookis à Lyon, c’était en 2015 (je crois) sur la façade de l’opéra de Lyon, et je les avais adorés : drôles, attachants, un peu comme les Minions ! Cette année, ils avaient établi leurs quartiers sur la place Bellecour avec Une Petite Place Pour de Grands Rêves et plusieurs installations : deux grosses figurines gonflables (l’une jouant avec la statue de Louis XIV et une autre au-dessus d’un local de la place Bellecour !) ainsi qu’un petit film diffusé sur la grande roue.

Si j’ai pu observer l’une de grosses figurines et le petit film le vendredi soir, ils avaient malheureusement tiré leur révérence le dimanche soir pour cause de vent trop fort... Mais j’ai trouvé le film sur Youtube et vous pouvez le voir en cliquant ici !





Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, prise le dimanche soir, tout avait été démonté. Un peu triste mais compréhensible : les oeuvres étaient fragiles et il fallait les préserver.

Cette oeuvre a reçu le Trophée des Lumières France 3 2018 et 
je dois bien avouer que c’était un peu ma préférée :)

---

AUX ALENTOURS DE LA PRESQU'ÎLE



On continue avec les oeuvres annexes de la Presqu’île, à commencer par les cercles lumineux de la place Antonin Poncet. Wish Blow est composée de 28 sphères lumineuses qui changent de couleurs et c’est à nous de souffler pour les illuminer ! 

Ensuite, nous retrouvons Cells sur les façades du théâtre des Célestins, un genre de danse de couleurs un peu psychédélique... Je ne suis pas sûre d’avoir tout compris :D



Nous arrivons ensuite à mon deuxième chouchou de la soirée : You And The Night qui recréé des aurores boréales en jouant avec les murs d’eau de la fontaine des Jacobins, sur une musique de M83 « Un Nouveau Soleil ». Doucement la musique prend de l’ampleur tout comme l’eau qui monte en puissance... Assez impressionnant et magique !

---

LA COLLINE DE FOURVIERE

J’ai découvert cette deuxième partie le dimanche soir, accompagnée de ma petite soeur. Il s’agit, pour la plupart, d’installations statiques (sans son ni mouvement), mais qui égayent la ville agréablement lors de cette promenade nocturne.







Il y avait deux projets « vivants » que nous avons pu voir : une succession de courts-métrages, Workshop & Projets Mapping Emergence au collège Jean Moulin; et une collaboration franco-chinoise au théâtre antique Yu Da Ba Jiao (juste au-dessus), constituée d’un joli tapis de fleurs sujet aux éléments météorologiques. Très poétique et ça donne des envies d’évasion !

Puis ma soeur et moi sommes redescendues vers le Vieux Lyon pour continuer nos découvertes lumineuses.

---

LE VIEUX LYON

Le Vieux Lyon, le quartier historique de Lyon, est envahi de touristes durant toute l’année et pendant la Fête des Lumières, c’est presque encore pire. Il commençait en effet à être difficile de se frayer un chemin entre les gens, et nous avions froid.



Nous ne sommes pas allées voir les illuminations du temple du change, du musée Gadagne ou de la gare Saint-Paul car nous ne savions mêmes pas qu’elles y étaient... En même temps, il est assez difficile en une soirée de pouvoir voir les 41 installations lumineuses ! 

C’est pour cela que nous avons décrété que nous ferions différemment les prochaines années (dans la mesure du possible) : bouger un peu chaque soir pour aller errer dans un quartier différent à chaque fois. On aurait dû y penser avant :)

---

LA CATHÉDRALE SAINT-JEAN

Cela faisait quelques années déjà que je n’avais pas réussi à voir le spectacle projeté sur la cathédrale Saint-Jean, car à chaque fois, il y avait une foule monstre et il était presque impossible d’y accéder sans patienter au moins une demi-heure dans le froid... Mais cette fois-ci (sûrement parce que ma soeur m’accompagnait), nous sommes restées et avons patienté à peine 10 minutes !

Et c’est ainsi que nous avons pu assister à Pigments de Lumière, un spectacle assez particulier fait de lumière analogique et montrant de la « diffusion dans l’eau, de pigments, d’encres et de fleurs ». 




Un vrai festival de couleurs mais qui ne m’a pas touchée outre-mesure... Même si je reconnais que certains tableaux étaient de toute beauté, comme celui ci-dessus. Dommage !

---

LES QUAIS DE SAÔNE

Nous avons terminé notre parcours de cette Fête des Lumières 2018 en passant par les quais de Saône et avons assisté à la plus longue projection de cette année, j’ai nommé Reflets. Cette vidéo était diffusée sur plusieurs bâtiments à la fois  : la bibliothèque Saint-Jean, une partie de la cathédrale Saint-Jean, des immeubles d’habitation et le Palais de Justice.

Plusieurs tableaux historiques et artistiques se sont succédés, amenant à chaque fois leur lot de couleurs éclatantes auquel répondait la basilique de Fourvière, et qui se reflétaient gaiement dans la Saône. Plutôt sympathique !




Pour la toute dernière illumination de la soirée, je vous présente une lampe de bureau faisant partie de l’installation Les Veilleuses (sa copine était juste en face) et qui fait énormément penser à la petite lampe de Pixar, non ? Elles émettaient une lumière pas très stable, comme si le courant sautait, ainsi qu’un bruit, du morse. Peut-être un message caché ? :D

---

ET CELLES QUE NOUS AVONS MANQUÉES

Hormis les illuminations que nous n’avons pas pu voir dans le Vieux Lyon pour cause d’ignorance (!), il y a aussi celles que nous avons volontairement manquées pour cause de foule trop importante : il s’agit de celles du jardin du Musée des Beaux-Arts, de celles de l’Hôtel de Ville et celles du Parc de la Tête d'Or. Et apparemment, c’était plutôt malheureux comme décision, il paraît qu’elles étaient superbes...


---

En conclusion, je dois avouer avoir été légèrement déçue par les oeuvres de cette année, qui manquaient pour moi de profondeur et de poésie et qui mettaient beaucoup trop l’accent sur le déploiement de technologie et le conceptuel. Mais peut-être ai-je justement loupé les plus jolies installations ?

Mes coups de coeur vont néanmoins aux Anookis de la place Bellecour et à You & the Night sur la fontaine des Jacobins ! Pour terminer sur une note positive, et pour ceux qui souhaitent venir l’année prochaine ou dans les années à venir, les oeuvres changent chaque année alors on peut toujours être surpris :)

Et vous, avez-vous apprécié l’édition de cette année ? 
Quelles étaient vos installations favorites ?
Comptez-vous venir bientôt voir la fête de vos propres yeux ?



Epinglez-moi sur Pinterest !




A bientôt pour de nouvelles découvertes !
En attendant, on peut se retrouver sur Facebook, Twitter ou Instagram !







Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires

  1. Une destination que j'ai envie de faire depuis un bon moment déjà ! Il va vraiment falloir que je me lance un jour moi :)
    Très bel article en tout cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut venir oui ! Mais si tu crains un peu la foule, je te conseille d’essayer de venir le premier soir des illuminations, c’est en semaine et il y a souvent moins de monde ;)

      Supprimer
  2. C'est vraiment très jolie. Ça donne envie d'y aller.

    RépondreSupprimer
  3. Ça fait plusieurs années que je veux y aller aussi car ça a l'air top !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vu un reportage sur la réalisation des illuminations de la Cathédrale Saint Jean, j'avais trouvé ça magnifique ! Je te le conseille si tu ne l'as pas vu, il est passé sur FR3 :D

    RépondreSupprimer
  5. La fête des Lumières à Lyon, c'est vraiment superbe. Merci pour ces très belles photos qui nous rappellent d'excellents souvenirs. Nous verrons ce que nous réserve l'édition 2019 !

    RépondreSupprimer

Mes Petits Carnets - Blog Voyage, Escapades et Bonnes Adresses. Design by Berenica Designs.