CANADA | TROIS JOURS A OTTAWA (ET PENDANT LE BAL DE NEIGE)

30 avr. 2018 Ottawa, ON, Canada


Voici arrivé (enfin !) mon premier article sur mon périple canadien hivernal et je crois que certains l’attendaient avec impatience. Pour ce premier carnet de bord, direction Ottawa, la trop méconnue capitale canadienne, que nous avons découverte pendant le festival du Bal de Neige (Winterlude Festival en VO). 

La première fois que nous avons parcouru les rues d’Ottawa, c’était de nuit : nous descendions du car que nous avions pris à l’aéroport de Montréal, on était fatiguées et chargées de nos gros sacs à dos... On regardait plus nos pieds, pour ne pas tomber à cause de la neige, que la ville qui nous entourait.  Mais peu nous importait, puisque nous avions presque trois jours pour apprivoiser Ottawa comme il se doit.

Avant de partir, j’ai beaucoup recherché sur internet et sur les blogs des infos sur la ville et sur ce qu’il fallait voir / faire. Mais hormis le parlement canadien qui revenait souvent, et le musée des Civilisations de Gatineau ; je n’ai pas trouvé grand-chose. Et c’est bien dommage, car c’est une ville pleine de charme et très vivante !

J’ose espérer que cet article sous forme de « 15 choses à faire à Ottawa » corrigera un peu ce petit « manquement » et vous donnera envie de visiter la jolie Ottawa.


1/ LE PARLEMENT CANADIEN

Je me devais de commencer par l’endroit LE plus incontournable à faire dans la capitale canadienne, : le parlement Canadien, autant pour en savoir plus sur les institutions politiques du pays, mais également pour la riche histoire du bâtiment et ses différents occupants depuis 1859, sur un lieu choisi par la reine Victoria elle-même.

Le bâtiment actuel que vous pouvez observer n’est pas celui de la construction, car détruit par un incendie en 1916 (voir partie sur la bibliothèque), mais reconstruit quasiment à l’identique. Lors de la visite guidée, on vous emmènera voir les deux chambres du parlement (celle de sénateurs et celle des députés), observer la galerie des portraits des anciens Premiers Ministres ainsi que ceux des rois et reines d’Angleterre depuis la loi constitutionnelle de 1867. 

Il s’agit d’un bâtiment de type gothique et ainsi, dans certains couloirs dont celui ci-dessous, j’ai eu l’impression d’être à Poudlard et je m’attendais presque par moment à trouver Dumbledore, Rogue ou Peeves ! J’adore !





/ A SAVOIR / L’entrée et la visite guidée sont gratuites, mais c’est la politique du « premier arrivé, premier servi » et les créneaux horaires sont précis. Vous risquez de faire un peu la queue, donc n’organisez pas votre journée à l’avance et soyez souple dans votre programme. Le quartier du Parlement regorge de choses  à faire !

Accès : 111 Wellington Street
ON K1A 0A9
Tarif : gratuit pour tous / visite guidée obligatoire



---

2/ LA BIBLIOTHEQUE DU PARLEMENT


Lorsque vous visitez le parlement canadien, vous passerez forcément par la Bibliothèque du Parlement, que l’on aurait pu appeler la Bibliothèque Victoria puisqu’une statue de la Reine Victoria trône en son centre. De lextérieur, vous le trouverez facilement : c’est le grand édifice circulaire accolé au bâtiment principal ! Facile, non ?

Achevée en 1876, soit environ 10 ans après le bâtiment principal du Parlement, la magnifique bibliothèque réunit les collections de la Bibliothèque de l’Assemblée législative ainsi que les Archives du Conseil législatif. 

La bâtiment que vous pouvez actuellement voir est le tout dernier vestige du Parlement Canadien originel, puisque le reste a été détruit lors d’un incendie en 1916. Heureusement, un employé avait eu la présence d’esprit de faire fermer les portes en fer. Coup du sort : second incendie en 1952 dans le dôme, une partie des collections et de l’édifice sont endommagés et devront être restaurés. Sacrée histoire ! 





En tant que grande lectrice, je suis bien évidemment passionnée par les belles bibliothèques et les belles librairies, à tel point que j’ai même créé il y a quelques mois un compte Instagram pour partager les photos de ces lieux emplis de magie (vous le trouverez par ici). Vous pouvez donc imaginer que cet édifice faisait parti des endroits que je voulais absolument voir à Ottawa et je n’ai pas été déçue une seule seconde et je rêverai de pouvoir y lire ou y travailler !

Accès : Pendant la visite du Parlement Canadien
Tarif : Gratuit

---

3/ LE PARC DU PARLEMENT (LA VUE !) ET LES STATUES


Si vous aimez les belles vues sur le fleuve et le Québec en face (oui oui !), les statues historiques et les jolies guirlandes rouges, alors allez faire un tour dans le petit parc qui fait le tour du Parlement. Il est certes tout petit, mais il vaut le coup pour tout ce que jai cité dans la phrase davant !

Même si quelques images valent mille mots, il faut absolument que je vous parle des statues (celles avec lesquelles je me suis bien amusée ci-dessous :D). Vous en trouverez en effet un bon nombre disséminées tout autour de lédifice : le premier premier ministre francophone, Sir Wilfried Laurier; la Reine Elizabeth II et tant dautres. 

Mais mes statues préférées sont sans conteste celles de cinq femmes et intitulées « Les femmes sont des personnes ! », d’après une affaire en 1929 ayant reconnu aux femmes les mêmes droits que les hommes, et par conséquent le droit de vote. Pour une liste complète des statues et leur histoire respective, je vous invite à vous rendre sur ce site.




Comme vous pouvez le voir sur la photo, je me suis amusée à poser en « Rosie the Riveter », cette fameuse affiche avec cette femme brandissant ses muscles en disant « We Can Do It ! ». 


---

4/ LE CANAL RIDEAU

Non loin du Parlement, se trouve le canal Rideau sur lequel les ottawais aiment se retrouver pour patiner entre amis ou en famille, ou même entre collègues et de tous âges. Alors pourquoi pas nous ? Enfin, ma soeur et son amie, j’avais décidé de ne pas le faire finalement, sachant trop bien que mon manque d’équilibre et ma poisse naturelle en matière de sport ne jouaient pas en ma faveur. 

Mon idée première s’est d’ailleurs renforcée lorsque j’ai vu ma soeur ressortir de la cabane de location de patins avec des patins de Hockeyeur, qui ne tiennent pas la cheville... 
Est-ce que je regrette ma décision ? Juste un peu, peut-être. J’aurais eu l’air d’une idiote, étant nulle sur des patins, sans doute accrochée au rebord tout le long, et pour finir en beauté, j’aurais sûrement terminé les fesses sur la glace. Mon honneur est donc sauf. Pour le moment.

Car je suis bel et bien tombée lors de ce séjour, mais j’en parlerai plus tard. SPOILERS !





Pour en revenir au canal Rideau en lui-même, il faut savoir qu’il est long de 7 kilomètres ; qu’il prend sa source au lac Ontario et enfin, qu’il se jette dans le fleuve Outaouais qui sépare la ville d’Ottawa en Ontario, de la ville de Gatineau qui est au Québec.

Si l’accès au canal et donc à la totalité de la glace est tout à fait gratuit, la location de patins est elle payante (voir ci-dessous), même si rien ne vous empêche d’emmener vos propres paires. 

Tarif : l’accès à la patinoire est gratuit, mais la location des patins coûte 28$ CN par personne.

---

5/ GOÛTER A LA POUTINE


Pour ceux qui savent pas ce qu’est la Poutine, non il ne s’agit bien évidemment pas de l’actuel président Russe (je la sors à chaque fois cette blague !), mais du plat typique canadien : des frites accompagnées de morceaux de fromage cheddar en grains et de sauce brune.


Nous avons goûté cette fameuse Poutine sur la glace du canal Rideau, servie depuis une petite cabane installée sur le canal et malgré le fait que ce ne soit pas le plat le plus diététique de la planète, c’est ma foi plutôt goûteux ! Nous l’avons également agrémenté de quelques onions rings, après tout le gras, c’est la vie ;)


Vous me croirez si je vous dis que je n’ai mangé qu’une seule Poutine de tout mon séjour au canadien ? Non ? Et bien pourtant, c’est entièrement vrai, même si j’ai apprécié le plat. Par conséquent, je ne peux pas vous donner de bonnes adresses où en goûter à travers le pays... Mais a vous de me donner les vôtres !

---

6/ LES RUES D'OTTAWA

Contrairement à Montréal, vous ne trouverez pas beaucoup de street-art dans les rues; ou comme à Québec de très vieilles maisons. Mais les ruelles du centre et du reste de la ville demeurent très agréables à arpenter, surtout si le soleil est au rendez-vous.




Je le dis souvent, vous allez même sûrement penser que je me répète mais j’aime me perdre dans les rues au hasard de mes envies. Et bien là, nous avons réellement failli nous perdre avant de trouver le Byward Market, le regard à chaque fois attiré par une façade ou une boutique !

---

7/ LE BYWARD MARKET

Mais nous sommes ensuite arrivées à notre destination. Situé a à peine à quelques encablures du canal Rideau, vous trouverez donc le charmant Byward Market, qui a d’ailleurs donné son nom à tout un quartier. 

A l’origine, le Marché By (en VF) est un large entrepôt datant de 1926 et abritant boutiques et restaurants, c’est toujours le cas aujourd’hui même si aux beaux jours, vous trouverez près de 260 étals entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. Malheureusement, nous étions en hiver et même si la journée était particulièrement belle (il faisait environ 5° degré dehors), il n’y a avait que quelques échoppes installées dehors, nous sommes donc rapidement entrées à l’intérieur.




Pour moins de 10$ CN par personne, nous avons donc choisi d’aller déjeuner de délicieux bagels dans l’un des petits restaurants du marché (situé tout au fond de l’édifice, près de l’escalier menant à l’étage), en choisissant nous-mêmes notre pain ! Une bonne adresse pour manger sur le pouce !

Accès : 55 Byward Market SQ
Ottawa ON K1N 9C3

---

8/ GOÛTER A UNE QUEUE DE CASTOR

Après notre pause déjeuner nous voulions goûter aux célèbres Beaver Tails ou Queues de Castor en VF, mais non ! Ne partez pas ! Il ne sagit pas de véritables queues de castor, mais dune délicieuse pâtisserie bien grasse.

Et quoi de mieux que de les acheter dans THE PLACE officielle qui se situe juste à côté du Marché By : il sagit dune petite maison rouge avec écrit en gros « Beaver Tails » et une longue file d’attente devant ! 



Mais contrairement aux apparences, l’attente n’est pas si longue et elle vaudra le coup quand vous mordrez dans cette petite crêpe frite assaisonnée à la saveur de votre choix (parmi lesquels sirop d’érable, cannelle ou chocolat bien entendu) et il en existe une dizaine ! 

Tarif : Comptez environ 5$ CN pour une portion dite « normale »
Accès : By Market - 69 George Street
Ottawa, Ontario K1N 1K1

---

9/ LA BASILIQUE / CATHEDRALE NOTRE-DAME


Construite en 1840, cette basilique est également une cathédrale, une particularité que je n’avais jamais rencontrée auparavant pour un édifice religieux. Elle est également la plus vieille de la ville d’Ottawa, et là où se trouve l’archevêché. Enfin, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, on la remarque de loin avec ses deux flèches en étain qui brillent au soleil !

L’intérieur n’est d’ailleurs pas en reste en ce qui concerne le spectaculaire : c’est bien simple, le plafond intérieur de la basilique est bleu et parsemé de petites étoiles dorées, ce qui malheureusement n’est pas très visible sur ma photo puisque il faisait déjà nuit dehors quand j’ai pu la prendre. 






Etrange me direz-vous, « il fait jour sur ta première photo ! ». En réalité, lorsque j’ai pris la photo de l’église, il y avait une messe dominicale à l’intérieur et nous avons dû attendre 18h30 / 19h pour pouvoir la visiter. Pour information, il y a un panneau d’affichage sur la porte de la basilique indiquant les heures possibles de visite !

Accès : 56 Guiges Avenue
ON K1N 5H5
Tarif : entrée gratuite pour tous

---

10/ DIRE BONJOUR A « MAMAN » DEVANT LE MUSEE DES BEAUX-ARTS


Juste en face de la basilique, le musée des Beaux-Arts d’Ottawa vous accueille avec une sculpture géante d’une araignée imaginée par l’artiste Louise Bourgeois et intitulée « Maman ». J’en connais une qui a sûrement eu une mère un peu trop omniprésente... ! 

Il s’agit d’ailleurs de l’une de ses oeuvres les plus célèbres, pour preuve Madame a carrément sa propre page Wikipedia ! Mais saviez-vous qu’il y en avait plusieurs répliques et qu’on peut les trouver partout dans le monde ? A Londres, au Kansas, à Bilbao, Tokyo ou encore ici, à Ottawa. Il en existe exactement une dizaine de répliques en bronze ou acier inoxydable à découvrir de manière permanente, et quelques installations temporaires.




Nous n’avons pas eu le temps de visiter le Musée des Beaux-Arts, pourtant réputé très bon, car nous avions préféré privilégier les installations du Bal de Neige et en particulier, la découverte du parc des flocons à Gatineau (plus bas). 

Mais nous nous sommes bien amusées à passer sous la bête pour aller voir « ce qu’elle pouvait avoir dans le ventre » et on peut d’ailleurs apercevoir les oeufs de l’araignée !


Accès : 380 Sussex Drive
Ottawa ON K1N 6Z2

---

11/ PASSER DE L’ONTARIO AU QUEBEC EN TRAVERSANT ALEXANDRA BRIDGE


Ottawa, hormis dêtre la capitale du Canada, a une autre particularité : elle est située en Ontario et il suffit pourtant dun simple pont, appelé Alexandra Bridge (construit entre 1898 et 1900), enjambant lOutaouais pour se retrouver tout à coup au Québec ! 

Il ny a pas de démarcation claire entre les deux provinces, mais cest assez rigolo de se dire quon peut avoir le corps coupé en deux, à cheval sur lOntario et le Québec. Ou ça ne fait rire que moi de mimaginer avec des pointillés blancs me séparant en deux, comme dans les dessins-animés :D




De ce pont, vous avez également une vue imprenable sur la colline du Parlement et les écluses côté Ontario et sur la ville de Gatineau et le Musée Canadien de l’Histoire de l’autre. De plus, il est tout à fait possible de traverser ce pont à pied pour franchir les un peu plus de 500 mètres.

---

12/ MUSEE CANADIEN DE L’HISTOIRE DE GATINEAU

Une fois de l’autre côté du pont, vous arrivez donc à Gatineau, non loin du Musée Canadien de l’Histoire, notre prochaine étape. Ce musée incroyable vous offre trois niveaux d’expositions sur l’histoire du Canada en commençant par les premiers peuples. 

Sûrement l’un des musées d’histoire les plus fascinants que j’ai pu visiter de toute ma vie : pour preuve, nous devions y passer environ 2 ou 3h, et nous y sommes restées presque 6h (en comptant le déjeuner que nous avons pris à la cafétéria tout en bas) ! Nous ne voulions rien manquer et tout lire, alors forcément, ça prend du temps. Mais que c’était fascinant !






Ma soeur et moi avons également visité l’exposition temporaire sur les studios d’animation Dreamworks (Madagascar ou Shrek par exemple). Elle n’est malheureusement plus visible en ce moment, mais nous y avons passé un excellent moment en observant de nombreuses figurines issues des dessins-animés, les storyboard, des dessins, des maquettes ou même une animation / simulation 3D de vol issu de Dragons !

Tarifs : 20$ CN par personne / Etudiant > 16$ CN
Enfant entre 3 et 12 ans > 12$ CN / Tarif spécial pour famille sur le site
Accès : 100 rue Laurier, Gatineau - Québec K1A 0M8

---

13/ ADMIRER OTTAWA DE NUIT


Je ne cesse de le répéter mais j’adore admirer une ville la nuit avec toutes ces lumières (je sais, je sais la pollution lumineuse...) sur ce fond bleu foncé. Ajoutez-y une rivière gelée et le tableau est parfait.

Je vous laisse admirer les quelques clichés que jai pu réaliser depuis le Alexandra Bridge.







Quel terrain de jeu parfait que ce pont pour prendre des photos, qu’elles soient diurnes ou nocturnes ! 


---


14/ LE BAL DE NEIGE / YULETIDE


La véritable raison pour laquelle nous avons fait d’Ottawa la première étape de notre road-trip hivernal Canadien est qu’elle fêtait le Bal de Neige, un festival tout entier dédié à la neige et à la glace et tout ce qu’on peut faire avec : de la sculpture, du hockey, du patin, du curling et tout plein d’autres jeux !


Au Canada, les hivers peuvent être parfois longs et rigoureux, mais cela n’empêche pas les Canadiens d’aimer la neige et ce qu’elle peut apporter de bon. Ils ont cette joie de vivre et cette chaleur si particulière qui ne les quitte pas, peu importe la température dehors. Ils aiment sortir et profiter des quelques jours et heures ensoleillés de cet hiver. Et vous pouvez donc vivre ça lors du Bal de Neige  à Ottawa (entre autres).





Il existe donc des installations dans le cadre du Bal de Neige un peu partout en ville, autant dans quelques rues ou dans des parcs. Nous avons ainsi pu tester du mini-curling sur glace et un jeu d’anneaux sur sculptures de glace, nous réchauffer à un grand poêle à bois, admirer d’autres superbes sculptures, observer des gens casser de la glace pour y dénicher des gants... Ainsi que des installations spéciales en relation avec les jeux olympiques d’hiver. Une belle ambiance festive régnait ainsi en ville !

Accès : Se renseigner sur le site officiel de la ville pour une carte des lieux
Tarif : Gratuit pour tous.

---

15/ LE DOMAINES DES FLOCONS A GATINEAU


L’une des installations principales du Bal de Neige se trouve à Gatineau, au Québec (de l’autre côté du pont pour ceux qui n’ont pas suivi dans le fond de la classe) au domaine des Flocons, dont le véritable nom est le parc Jacques-Cartier. Là-bas, familles et amis se retrouvent le week-end pour sy promener, samuser à divers jeux de neige et déguster une bonne Poutine ou une queue de Castor.

Lorsque nous y sommes arrivées, nous avons immédiatement été attirées par de la musique :  un groupe d’étudiants chantait a cappella non loin de l’entrée du domaine ! Une très belle entrée en matière qui allait donner le ton de notre après-midi : festive, douce et fun !




Comme je le disais plutôt, il est possible de s’adonner à plusieurs activités dans ce parc : poser avec des sculptures de glace, faire des tours de traineau (activité normalement réservée aux plus jeunes :D) ou encore descendre une pente sur un gros pneu à deux; le tout entièrement gratuitement. 

Nous avons opté pour la dernière et avons choisi de faire la queue pendant presque deux heures pour hurler de rire, juchées à trois sur un gros pneu tout en glissant sur la neige !

Accès : Parc Jacques-Cartier - 285 rue Laurier
Hull QC J8X 3W9
Tarif : gratuit pour tous (activités et entrée)

------

Comme d’habitude, voici une petite carte qui vous permettra de vous repérer dans la ville et les lieux que j’ai pu cités ci-dessus. Peut-être que cela vous servira plus tard ? ;)



-----

Me voilà déjà arrivée à la fin de mon premier article canadien. Et j’ai adoré revisiter avec vous cette belle capitale qu’est Ottawa. Je l’ai trouvée pleine de charme et chose non négligeable : le centre ville est tout à fait praticable à pied ! Si vous avez l’occasion d’y passer, il serait bon de rester deux jours en dehors du Bal de Neige, et un de plus pendant :)

Qui connaît Ottawa ?
Aimeriez-vous visiter cette ville ?


Epinglez-moi Pinterest !


A bientôt pour de nouvelles découvertes !
En attendant, on peut se retrouver sur Facebook, Twitter ou Instagram !






Rendez-vous sur Hellocoton !

EnregistrerEnregistrer

8 commentaires

  1. merci pour ton article, cette destination m'attire de plus en plus

    RépondreSupprimer
  2. hoo c'est beau, j'aimerais beaucoup aller au canada avec ma famille pour faire souvent du baseball !

    RépondreSupprimer
  3. Génial !! J'habite à Montréal depuis peu. J'ajoute Ottawa à ma liste tout de suite :)

    RépondreSupprimer
  4. l'araignée Maman me fait penser à une araignée en purée de brocolis rencontrée au Musée d'art Moderne à Grenoble XD Je pense que j'aurai tenté le patinage mais 28 $ ce n'est pas donné !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout Ottawa, merci pour cette jolie découverte! J'ai l'impression que quelque soit ce qu'on aime, elle peut plaire à tout le monde, en tous cas ton article donne un joli éventail de possibilités très intéressantes :) Bisous Tiphaine!

    PS : La poutine je l'avais goûtée au Québec, et j'ai l'impression d'être la seule au monde à ne pas avoir aimé ça XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, et soutien éternel pour le patinage, moi non plus je pense que je n'y serais pas allée ou alors je serais restée collée au bord...

      Supprimer
  6. On retrouve un peu l'ambiance des films de Noël , festive et baignée de neige!! Tu aurais du patiner pour clore la boucle^^! dans les films, c'est ainsi que les filles rencontrent l'homme de leur vie, haha! Chouette récit! On entend beaucoup parler de la poutine qui ne me tente absolument pas mais jamais de la queue de castor qui est plus appétissante!

    RépondreSupprimer
  7. J'y vais mardi prochain et ce sera notre première découverte canadienne, qui l'eut cru. Je n'avais jamais pensé à visiter Ottawa et puis finalement l'occasion se présente alors autant en profiter (ce n'est pas toute ma vie que je vivrais au canada), j'y vais pour le festival des tulipes, je pourrais au moins dire i did it :)

    RépondreSupprimer

SUR INSTAGRAM

© Mes Petits Carnets - Blog Voyage, Escapades et Bonnes Adresses. Design by FCD.