Alsace | Un week-end de Noël à Strasbourg

23 déc. 2017 Strasbourg, France


A peine rentrée de Strasbourg (lundi) et déjà sur le blog, je ne pouvais en effet pas attendre plus longtemps pour vous en parler et pouvoir ainsi partager avec vous la magie de Noël avant le Jour J, dans la célèbre capitale de Noël !

Je rêvais d’un week-end à Strasbourg pour Noël depuis déjà quelques années. Pour la Christmas Freak que je suis, l’Alsace représente pour moi la Mecque ultime à cette période de l’année (tout comme l’Allemagne d’ailleurs). De plus, j’ai décrété l’année dernière que désormais, chaque mois de décembre, j’irai passer quelques jours dans une ville pour y admirer ses lumières de Noël : en 2016, c’était Annecy et cette année, la belle Strasbourg.

J’ai donc réservé mes billets de train, fouiné sur Booking (petit lien de parainage si vous souhaitez) pour trouver une chambre d’hôtel et trois semaines plus tard, mon rêve devenait enfin réalité : je retournais enfin en Alsace (la dernière fois, c’était en 2013 pour une toute petite journée) et pour Noël !

---

KRUTENAU

Le premier quartier dans lequel je me suis promené est celui de Krutenau, situé de l’autre côté de l’Ill, en face du quartier de la cathédrale. Si vous cherchez un endroit calme pour vous reposer après le tumulte des marchés de Noël et de la foule du centre-ville, c’est là qu’il vous faudra aller, vous y trouverez de nombreuses petites boutiques, de jolies maisons colorées, quelques cafés non bondés et bien sûr des décorations !

Après un passage sur la place Kléber ou dans l’un des autres lieux très prisés de la ville, je repassais toujours par Krutenau pour me rendre à mon hôtel à pied et je me « perdais » à chaque fois un peu dans les ruelles !






J’ai également fait un saut de puce du côté du quartier allemand de Neustadt, et en revenant, en longeant la rivière, je suis tombée au hasard sur un joli pont sur lequel quelques cadenas étaient attachés (comme sur bon nombre de ponts strasbourgeois d’ailleurs) : la Passerelle de l’Abreuvoir. Je suis restée quelques minutes, accoudée à la rambarde à admirer la lumière déclinante du soleil sur les maisons... 😌

---

LA PETITE FRANCE

Pour ceux qui ne sont jamais allés à Strasbourg, hormis la cathédrale, vous avez sûrement entendu parlé et même vu des photos de ces quelques rues de la ville que l’on a surnommé La Petite France, c’est LE quartier dans lequel vous verrez le plus de maisons colorées et / ou à colombages au mètre carré ! Et bien entendu, le nombre de touristes augmentent.

Mais vous craquerez forcément, comme moi même si je déteste la foule, pour ce dédale de ruelles plus charmantes les unes que les autres toutes décorées pour Noël, avec les devantures de magasins illuminées et l’odeur du vin chaud dans l’air : un charme certes cliché, mais pour lequel on fond tout de même.






Je suis sûre que certains d’entre vous se posent la question d’où peut venir ce nom de Petite France. Et bien, moi aussi et j’ai cherché : au XVIème siècle, un hospice y fut construit pour soigner la petite vérole qui sévissait dans de nombreux foyers, l’hôpital a été surnommé « Zum Fransözel » en alsacien (très très proche de l’allemand) et qui signifie « Aux Petits Français », qui a ensuite donné son nom au quartier !


⚠️ BONNE ADRESSE ⚠️
Un Noël en Alsace 
(pour de belles décorations de Noël)
10 rue des Dentelles

---

AUTOUR DE LA PLACE GUTENBERG

Je vous emmène maintenant vers la deuxième place la plus connue de Strasbourg : la place Gutenberg, au pied de la cathédrale; mais aussi dans les petites ruelles alentour, là où s’étendent de nombreux marchés de Noël tous plus beaux les uns que les autres. Là aussi, où vous pourrez admirer encore de superbes maisons historiques, dont l’une des plus vieilles maisons de Strasbourg : la maison Kammerzell bâtie en 1589 et qui abrite aujourd’hui un restaurant gastronomique.

Camille, ma Strasbourgeoise préférée, m’a également montrée un petit détail que je n’aurais pas remarqué : sur l’une des façades en face de la maison Kammerzell se trouve l’hôtel de la Cathédrale, avec un petit objet gris encastré dans le mur; il s’agit d’un obus de la Seconde Guerre Mondiale que l’on n’a pas osé déloger !






Illuminés le soir, les ruelles et la place sont de toute beauté et il fait bon se réchauffer avec un bon chocolat chaud en déambulant entre les allées des marchés (en coudoyant plutôt ?!). Mais attention : les prix affichés sur le marché sont doublés par rapport aux articles que l’on peut trouver dans les magasins du centre !

---

LA CATHEDRALE NOTRE-DAME

Après la Petite France, voici l’autre incontournable à Strasbourg : la célèbre cathédrale Notre-Dame (oui, elle porte le même nom que celle de Paris !) qui fut construite en 1220 sur les fondations d’une précédente église. Elle domine la place Gutenberg du haut de ses 142 mètres et s’illumine la nuit pour éclairer la nuit strasbourgeoise de sa douce lumière.

Il s’agit d’une cathédrale grandiose, avec de grandes tapisseries colorées disposées tout autour de la nef centrale et bien sûr, vous n’échapperez pas aux décorations de Noël : de jolis sapins et une crèche d’une longueur impressionnante et tout à fait charmante. L’horloge astronomique est elle aussi incontournable et unique.

D’ailleurs qui savait qu’il y en avait aussi une à Lyon dans la cathédrale Saint-Jean ?






A l’origine, je souhaitais pouvoir monter dans les tours, mais j’ai bien vite réalisé que cela n’était plus possible à cette période de l’année. Pour info, on peut le faire entre avril et septembre pour environ 9€ par personne. Il faudra donc vraiment que je retourne à Strasbourg au printemps ou en été :) De plus, l’entrée étant gratuite, vous n’avez absolument aucune raison de ne pas aller y jeter un petit coup d’oeil !

---

LA PLACE KLEBER

Là où trône le fameux sapin de Noël géant de la place Kléber ! Ce sapin est d’ailleurs tellement impressionnant que je suis allée le voir deux fois : une fois de nuit (magique) et ensuite de jour, l’effet est en complètement différent. Les rues alentour, menant aux différents marchés de Noël de la ville sont également décorés.

Le dimanche soir, lors de mon passage nocturne sur la place, je me suis arrêtée pour écouter un jeune chanteur irlandais avec sa guitare : fermez les yeux, imaginez une guitare et les chansons « Mad World » ou « Hallelujah » avec derrière vous un sapin illuminé... Un joli moment tout en douceur !






Pour retourner vers mon hôtel (toujours à pied), je suis repassée par les rues éclairées qui relient la place Kleber à la cathédrale, et ensuite le pont du Corbeau. Je me suis entre autre arrêtée devant les jolies vitrines des Galeries Lafayette, parés d’animations de Noël !

---

CHRISTKINDELMARIK

J’ai gardé le meilleur pour la fin : le célèbre marché de Noël du Christkindelmärik sur la place Broglie, l’un des plus vieux marchés de Noël d’Europe puisque le premier a eu lieu en 1570 et a été, pendant longtemps, le seul en France.

Il s’agit, selon moi, du plus beau marché de Noël de la ville : des couleurs, des lumières, des odeurs, de la musique... Tout les ingrédients d’une belle ambiance de Noël, j’aurai bien aimé un peu de neige, et ça aurait été parfait !






Pour votre shopping, vous y trouverez de tout : du pain d’épice, des bredele, des bonbons, des décorations de Noël (guirlandes lumineuses et décorations plus classiques, faites main ou non), des santons pour tout les goûts... Et encore mille autres choses !

---

OU DEJEUNER ? 🍽


« Bistrot & Chocolat » est un joli petit restaurant végétarien situé à deux pas de la cathédrale Notre-Dame dans lequel Camille m’a emmené déjeuné. Nous avons toutes les deux choisi le plat principal du jour : un mafé (une sauce à base de pâte d’arachide originaire d’Afrique subsaharienne) et riz vegan et c’était absolument excellent ! 

8 rue de la Râpe
67000 Strasbourg


---

OU DORMIR ? 🛌


Une fois encore, comme à Nantes, j’ai choisi de séjourner à l’Okko Hotel de Strasbourg et ai réservé ma chambre sur Booking. Le prix, bien qu’il puisse paraître élevé en réalité largement compensé par quelques avantages : un emplacement souvent idéal (ici à 15 minutes à pied du centre ou 5 minutes en tram), une chambre agréable et design; et enfin le club. 

Le club dans les hôtels Okko est un lieu unique : vous pouvez vous y rendre quand vous le souhaitez, prendre une boison chaude ou fraîche gratuitement, aller sur internet, jouer à des jeux de sociétés et c’est aussi là que se prenne les petits-déjeuners et l’aperitivo, le buffet du soir, gratuit lui aussi.

---


J’espère que ce petite résumé de mon joli week-end passé à Strasbourg pour Noël vous aura donné au moins le sourire et préparer à passer de belles fêtes avec vos proches, alors je vais vous laisser en vous souhaitant de douces fêtes de fin d’année 🎄

Et vous, avez-vous aussi ce petit rituel de découvrir une ville à Noël ?
Connaissez-vous Strasbourg ?


N’hésitez pas à partager, commenter 
et retrouvez-moi sur Pinterest !



A bientôt pour de nouvelles découvertes !
En attendant, on peut se retrouver sur Facebook, Twitter ou Instagram !



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Bistrot & Chocolat me fait de l’œil ! Je ne suis jamais allée à Strasbourg mais j'imagine que Noël est la période idéale pour s'y rendre... C'est sublime ! xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est la période idéale si tu fais abstraction du monde :)
      Après malgré le monde, j’ai adoré le fait d’entendre autant de langues différentes dans une ambiance bonne enfant !

      Supprimer
  2. Ah, les marchés de Noël alsaciens ! mon petit plaisir de chaque décembre. La chance d'habiter pas trop loin pour profiter chaque année de l'ambiance magique de ces marchés. Je trouve que ton reportage rend honneur à la beauté et à la magie de celui de Strasbourg.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance oui !
      Celui de Lyon, bien que mignon, ne me satisfait pas assez; et comme j’adore Noël, il fallait absolument que je m’échappe :)

      Supprimer

RETROUVEZ-MOI SUR INSTAGRAM !

Subscribe

© Mes Petits Carnets - Blog Voyage, Escapades et Bonnes Adresses. Design by FCD.