LOIRE | LA 10EME BIENNALE INTERNATIONALE DESIGN DE SAINT-ETIENNE EN 3 LIEUX CLES

30 mars 2017 Saint-Étienne, France


Il y a presque deux semaines, je me suis rendue à Saint-Etienne, suite à l'invitation de l'office du tourisme, pour découvrir la 10ème Biennale Internationale du Design. Comme il s'agissait de ma première visite dans la capitale stéphanoise, on m'avait préparé un itinéraire pour déambuler dans la ville en passant par des lieux clés de la biennale. L'heure est maintenant venue que je vous raconte mes pérégrinations de ce fameux dimanche 19 mars !

En arrivant sur Saint-Etienne depuis Lyon en TER, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre que ce soit en ce qui concerne la ville en elle-même ou la biennale du design, ne connaissant ni l'un ni l'autre. Qui plus est, j'avais un peu peur de ne rien comprendre au design... Mais le programme que m'avait proposé Marion de l'office du tourisme m'intriguait : tout d'abord, arrêt au musée d'art moderne et contemporain, puis passage à la cité du design et enfin le site Le Corbusier; un peu en dehors de la ville.

Avant de vous présenter ces trois lieux de visites, voici arrivée la minute histoire. La 10ème Biennale internationale du design de Saint-Etienne a vu le jour en 1998 sous l'égide de Jacques Bonnaval, alors directeur de l'école de Beaux-Arts de la ville. La Cité du Design l'abrite puis 2006; et depuis 2013, elle a lieu une année sur deux (les chiffres impairs). Son but est de démocratiser le design, de le faire "comprendre", de l'exporter. Et ainsi, une année sur deux pendant près d'un mois, Saint-Etienne fête le design !

-----

MUSEE D'ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

Pour ce premier arrêt de la Biennale, je me suis donc rendue au musée d'art moderne et contemporain. Si vous suivez ce blog ou mes réseaux sociaux depuis quelques temps déjà, vous devez savoir à quel point j'aime me perdre dans un musée ! Et encore plus quand je suis toute seule, je peux ainsi prendre tout le temps que je désire pour dévisager une oeuvre, déambuler, observer les autres visiteurs... Un petit moment à moi !

Le musée de Saint-Etienne a été inauguré en décembre 1987 et se trouve un peu à la périphérie de la ville (accessible en tram depuis le centre-ville). Il abrite l'une des plus grandes collections d'art moderne du 19ème, 20ème et 21ème siècle, une vraie mine d'or avec des oeuvres de Jean Dubuffet, Max Ernst, Fernand Léger ou encore Henri Matisse ou Pablo Picasso ! Chaque année, ce musée est l'hôte d'une exposition temporaire dans le cadre de la Biennale, celle de cette année était intitulée Pop Corn, sur le milieu du cinéma.






Je n'y connais strictement rien en art (à part un peu d'histoire de l'art peut-être), mais à chaque fois, je me retrouve ébahie, bouche presque grande ouverte, devant des oeuvres sans trop savoir pourquoi, sans y comprendre grand chose. Je ne sais pas trop comment l'expliquer, ni même si je serais capable de l'expliquer. Mais, c'est là tout le but de l'art, non ? Ressentir, même si on n'aime pas une oeuvre. Au contraire. Et ce musée m'a fait ressentir tout une palette d'émotions (des Wahouuu, des Euhhh, des Ohhh !) et je ne peux donc que vous le conseiller.

Tarifs : 6 € en tarif plein / 4,50 € en tarif réduit
Accès : Tramway T1 - Musée d'Art Moderne

Plus d'infos >> ici

-----

LA CITE DU DESIGN

Direction ensuite la célèbre Cité du Design qui accueille chaque année depuis 2010 les nouvelles expositions spéciales dans le cadre de la Biennale. Il s'agit d'un groupement de plusieurs bâtiments, anciennement la Manufacture d'armes de Saint-Etienne, réhabilités pour l'occasion. A l'année la Cité du Design abrite l'école supérieure d'art et design de Saint-Etienne. Vous déambulez ainsi en suivant un parcours chiffré dans les différents lieux pour découvrir toutes les déclinaisons du thème de l'année. 2017 est consacrée au travail avec un titre des plus évocateurs : Working Promesse, les mutations du travail.

Alors oui, ce titre peut de prime abord paraître assez obscur, mais les différentes salles de la cité du design (et après l'expo temporaire au musée) vous éclaireront forcément sur le sens de ce mot et ces différentes interprétations grâce au design. 









Pour ma part, certaines de ses salles m'ont tout simplement fascinée, et certaines interprétations m'ont laissée sans voix : soit parce qu'elles m'ont surprise, soit parce que je n'ai rien compris ! Mais j'ai adoré me promener dans ce vaste espace. Petit plus pour avoir une vue superbe sur la ville : grimpez en haut de la tour d'observation, du haut de ses 32 mètres, Saint-Etienne s'étend à vos pieds.

Tarifs : 5€ en tarif plein / 4, € en tarif réduit
Accès : Tramway T1 & T2 - Cité du Design

Plus d'infos >> ici

-----

SITE LE CORBUSIER

Alors je sais que Le Corbusier (1887 - 1965) ne fait pas l'unanimité. C'est bien simple avec lui, soit on aime soit on déteste... Et j'ai tendance à faire partie de la seconde catégorie : le béton et moi, ça fait deux. Oui, mais voilà, c'est peut-être sujet à controverse mais c'est intéressant de voir ses oeuvres, de se promener dans les bâtiments qu'il a créés. Ils sont originaux, parfois un peu colorés. 

Lors de ma visite là-bas, j'ai donc eu l'occasion d'aller grâce à une navette gratuite à Firminy, qui abrite quelques réalisations de l'architecte et d'en visiter deux d'entre elles : l'église Saint-Pierre et la maison de la culture, classé au Patrimoine de l'UNESCO (qui abrite une expo temporaire pour la Biennale). Dans l'église, après l'expo, dirigez-vous vers la nef et écoutez cet écho incroyable, j'osais à peine faire un pas avec mes bottines à talons (mauvaise idée).






Même si vous n'aimez pas le style du Corbusier, je vous conseille vraiment d'aller faire un tour du côté du site car c'est vraiment intéressant et hors des sentiers battus ! Si vous en avez l'occasion, essayez également de visiter une unité d'habitation type (je n'ai pas pu, car fermée ce jour-là) pour comprendre le style et le côté pratique des réalisations du designer.

Tarifs : 6€50 en tarif plein / 5€50 en tarif réduit
Accès : Navette gratuite depuis la Cité du Design pendant la biennale
Bus n°1 Firminy Saint-Etienne - église Le Corbusier
En voiture

Plus d'infos >> ici

-----

ET UN PETIT TOUR EN VILLE !

Le premier aperçu que j'ai pu avoir de la Biennale du Design de Saint-Etienne, j'ai pu l'avoir à mon arrivée à la gare de Saint-Etienne Chateaucreux grâce à un petit parcours avec quelques installations, dont certaines très poétiques et colorées comme l'arbre au feuilles multicolores (*coeur avec les doigts*).




Après ces belles et nombreuses visites, et le retour en ville (toujours avec la navette gratuite), j'ai décidé de retourner à la gare de Saint-Etienne à pied en profitant un peu du temps assez agréable  de cette fin d'après-midi, et j'ai donc ainsi pu me promener dans le centre-ville.





Et je n'ai pas pu résister à l'envie de mitrailler un bâtiment jaune citron qui prouve bel et bien que Saint-Etienne est LA capitale du design. Tout comme les quelques éléments disséminés autour de la gare.

---

Voici une petite carte pour vous situer un peu les différents lieux évoqués dans cet article :


En conclusion, j'ai passé un bel après-midi à découvrir Saint-Etienne et sa biennale du design; et même si je ne prétends pas en savoir plus sur le sujet, j'ai adoré en savoir plus et en découvrir plus sur le design. D'ailleurs, je retournerai volontiers à la prochaine biennale. Qui m'accompagnera ?

Merci Marion et l'office du tourisme de Saint-Etienne de m'avoir permis de 
découvrir la Biennale ;)

-----

Qui connaît la biennale du Design de Saint-Etienne et a déjà eu l'occasion de s'y rendre ?
Qui serait intéressé ?


Vous aimez Pinterest ? Ca tombe bien, moi aussi et vous pouvez me retrouver ici et épingler cette image si vous avez apprécié mon article et souhaitez le partager avec d’autres :)



Rendez-vous sur Hellocoton !



4 commentaires

  1. Je trouve ça toujours étonnant de voir des photos des lieux que je connais... Mais honte à moi, je n'ai jamais mis les pieds ni au musée d'art moderne ni à la cité du design ! J'espère bien remédier à tout ça l'été prochain quand j'irai rendre visite à ma famille ! Cette biennale titille ma curiosité depuis que j'ai vu l'affiche dans le métro de Lyon (et des photos sur Instagram). Les tiennes (très belles au demeurant, certaines ont une... profondeur qui hypnotise l’œil) me confortent dans mon envie.
    (Ouf l'honneur est sauf, je connais au moins le site du Corbusier, d'un côté c'est à dix minutes d'où habite ma famille, là j'aurais vraiment eu zéro excuse :D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour être honnête, j'avais déjà entendu parler de la biennale du design les années précédentes, mais je ne m'y étais jamais intéressée de près non plus. Et je ne savais pas du tout à quoi m'attendre lorsqu'on m'a proposé d'aller y faire un tour... J'ai été agréablement surprise !

      La prochaine fois que tu passes par Saint-Etienne, tu sauras quoi faire ;)

      Supprimer
  2. Les photos sont très jolies. C'est super article ! J'ai bien lu toutes les articles de votre blog très intéressant. Grand merci et très bonne journée !

    RépondreSupprimer

RETROUVEZ-MOI SUR INSTAGRAM !

Subscribe

© Mes Petits Carnets - Blog Voyage, Escapades et Bonnes Adresses. Design by FCD.