Mes Petits Carnets - Tous droits réservés. Fourni par Blogger.

MA FETE DES LUMIERES 2016


Tous les ans depuis, la ville de Lyon accueille la Fête des Lumières, une fête devenue célèbre à travers le monde. Et cela fait maintenant un peu plus de deux ans que je tiens mon blog, et je n'arrive pas à croire que c'est la première fois (à part une petite photo ici) que je vais consacrer un article entier à cette belle Fête Des Lumières de Lyon ! Vous me suivez ?

Je suis sûre que très peu d'entre vous connaissent les vrais origines de cette fameuse Fête des Lumières. Alors voici, la minute historique ! Cette fête est à l'origine une célébration religieuse pour remercier la Vierge d'avoir sauvé la ville de Lyon de la peste en 1643. Plus tard, le 8 décembre 1852, fut choisi (le jour de l'Immaculée Conception selon la Bible) pour inaugurer la célèbre statue de la Vierge que vous pouvez voir à côté de la basilique de Fourvière. Depuis, chaque 8 décembre tous les lyonnais mettent des bougies à leur fenêtre.

Et depuis 1989, les lyonnais peuvent profiter d'illuminations des monuments de la ville; puis à partir de 1999 d'animations lumineuses plus ambitieuses, souvent créés par des professionnels et qui vous emmènent à travers Lyon. Au fur et à mesure des années, le programme et les lieux mis en lumières changent (ou pas). Vous pourrez y voir des animations drôles, poétiques ou bien futuristes... Il y en a vraiment pour tous les goûts à chaque fois ! Vous n'êtes également pas sans savoir que la fête a été annulée l'année dernière à cause des attentats du 13 novembre et pour des raisons évidentes de sécurité. Raisons pour lesquelles cette année, un dispositif drastique avait été installé et il n'y a eu aucun incident à déplorer !




Pour ma part, tout a commencé sur la place Bellecour, après avoir passé le contrôle de sécurité où l'illumination en question est visible sur la grande roue, sur laquelle j'ai pu voir une vidéo consacrée au monde forain, une animation avec de jolies graphisme mais qui m'a un peu déçue par rapport à celle présentée l'année dernière (consacrée au Petit Prince de St-Exupéry).

Suivant ensuite le flot de visiteurs, venus très nombreux en ce samedi soir malgré un froid mordant, je poursuis mon chemin le long du la rue de la République, illuminée pour l'occasion de très jolies lanternes chinoises pour atteindre le bassin de la place de la République, lui aussi aux couleurs chinoises avec son magnifique dragon multicolore ! Une illumination qui ne bouge pas, mais que j'ai trouvé absolument magnifique et entouré de lotus, d'enfants, de poissons... Superbe !





En poursuivant sur la rue de la République, direction Cordeliers, avec la Chambre de Commerce qui s'est vu affublée de grandes fleurs oranges à la lumière douce, leur corolles sont très jolies et m'ont fait penser à du papier, comme de l'origami !

Puis, je continue plus loin en remontant la rue de la République jusqu'à la place des Terreaux les yeux en l'air car les arbres arborent eux aussi d'étranges fleurs : encore des lanternes asiatiques mais colorées cette fois-ci et qui illuminent les branches.




Puis, j'ai continué naturellement vers la place des Terreaux, avec la foule toujours aussi immense, voire encore plus. Il m'a fallu plusieurs minutes d'attente pour pouvoir enfin accéder à la place, dont l'entrée unique a créé quelques bouchons et quelques fous rires entre promeneurs ! Mais l'attente, puis le piétinement ont vraiment valu la peine car l'animation présentée sur la façade de l'Hôtel de Ville et du Musée des Beaux-Arts était de toute beauté : une belle ode à la protection de l'environnement.

A la fin, les larmes aux yeux, j'ai décidé de passer par l'intérieur de l'Hôtel de Ville au lieu de prendre le chemin normal et de sortir de la place. Et là, un spectacle étonnant et assez déroutant : de longues bandes de tissus (enfin je crois) qui changent de couleurs sur fond de musique électronique et c'est étrangement assez apaisant toutes ces couleurs ! Mais il est temps de continuer mon parcours.





Je décide ensuite de me diriger vers le Vieux Lyon, car j'avais cru comprendre que l'animation sur la cathédrale Saint-Jean et celle dans le Musée Gadagne étaient assez exceptionnelles. Mais il m'a malheureusement été complètement impossible d'accéder à l'un comme à l'autre : une foule dense et compacte m'a découragée. Pour ma défense, je n'avais pas envie d'attendre plus de 30 minutes dans le froid et seule.

Mais pas le temps de se lamenter, il y a encore beaucoup de choses que je veux voir, alors hop ! Retour de l'autre côté de la Saône et direction le Théâtre des Célestins avec son immense coeur rouge et l'incroyable son de battement qui l'accompagne. Puis, je continue mon chemin vers la place des Jacobins (que vous avez dû voir de jour sur mon compte Instagram), où après quelques minutes une animations colorée et en musique commence : nous découvrons la fontaine et ses statues d'une manière complètement folle ! J'adore !






Le moment est venu de commencer à rentrer, mais doucement pour profiter encore un peu de ces belles illuminations et pour cela, direction la place Bellecour. Oui, encore. Car, j'en ai oublié deux. Par contre, je n'en ai trouvé qu'une seule : des barres lumineuses tantôt bleues, tantôt roses, tantôt vertes, et puis soudain les trois. Et tout cela, au rythme de la musique. Tout était pensé de manière à ce que tout soit coordonné et le résultat était assez sympathique.

Je marche ensuite vers la place Ambroise Courtois (juste en face de la Grande Poste et de tous les arrêts de bus), où se trouve un avion, représentant le Vol de Nuit de Saint-Exupéry : une vidéo défile sur la maquette, et même si elle n'est pas folichonne, elle est plutôt jolie (surtout le passage avec les étoiles et les galaxies). Bon, allez maintenant, je vais prendre mon bus mais en passant par le pont de la Guillotière avec les tours de la piscine du Rhône toutes illuminées.




Quand j'ai enfin daigné regardé mon téléphone (cet imbécile se décharge très rapidement quand il fait froid !), il était déjà près de 23h. J'était gelée, malgré mon bonnet, mon écharpe et mes gants et il était donc temps de rentrer à la maison. Et même si je n'ai pas pu voir tout ce que je souhaitais à cause du monde et du froid, ce fut pour moi une belle édition. Surtout pour la première fois en tant que femme seule, je ne me suis pas fait embêtée du tout, car il y avait beaucoup de familles avec enfants, de groupes d'amis... Je n'ai eu aucun problème ni même aucun sentiment d'insécurité ! Au contraire parfois !

Néanmoins petit conseil : si vous voulez évitez au maximum la foule, je vous déconseille d'aller voir les illuminations le samedi soir, mais plutôt en semaine.


---

Avez-vous apprécié cette promenade nocturne à travers Lyon et sa belle Fête des Lumières ? 
Y avez-vous déjà assisté ? 
Cela vous tente-t-il pour l'année prochaine par exemple ?



Rendez-vous sur Hellocoton !



13 commentaires

  1. Merci d'avoir partagé des photos et ton ressenti sur la fête des Lumières de Lyon. Je n'y suis jamais allée mais j'espère avoir l'occasion de m'y rendre l'année prochaine.
    A Montpellier aussi, nous avons une fête des Lumières depuis trois ans. C'est vraiment bien ! :)
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir !
      Je ne savais pas du tout pour Montpellier, quand a-t-elle lieu ? Ce serait une belle occasion d'aller visiter cette ville :)

      Supprimer
    2. Cette année, ça a eu lieu les 1er, 2 et 3 décembre. Tu peux retrouver des photos des spectacles sur mon blog, si tu veux :)

      Supprimer
  2. Je l'ai fait trois années d'affilée et malgré la foule et le froid je n'ai jamais regretté. On voit toujours de belles choses et on passe un bon moment. Je n'y suis pas allée cette année mais ça avait l'air joli sur tes photos, surtout la place des Jacobins, ça m'intrige.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut une très belle fête malgré le froid mordant ! Quelques unes de mes connaissances ont été un peu déçus par rapport aux années précédentes, mais pas moi :)

      Supprimer
  3. Je passais le weekend à Lyon pour la Japan Touch, un RDV médical et pour voir ma sœur, et j'avais oublié que c'était la fête des lumières! C'est donc bien tombé car je n'y étais jamais allée!

    J'ai moi aussi adoré le dragon, vraiment superbe, et la roue Place bellecour! Le principe du coeur qui bat en fonction des pulsations des amoureux était sympa aussi :) On s'est motivés à attendre pour la place St Jean pendant ce qui m'a paru 1h, mais ça valait le coup, c'était vraiment sublime! Mais si ma sœur n'avait pas été là pour me motiver je n'aurais pas non plus attendu.

    Je ne sais pas le nom de la rue mais il y avait aussi une bétonnière - boule à facettes, avec de la musique disco, c'était trop marrant! Comme tu le dis par contre il faisait très froid, je suis rentrée complètement congelée et j'ai mis longtemps à me réchauffer! En tous cas, c'est un joli évènement, que j'ai pu apprécier malgré le fait que je n'aime pas la foule et le froid humide des villes! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant, cette boule à facettes me dit vaguement quelque chose, je crois l'avoir entraperçu aussi !

      Malgré le monde, j'aime beaucoup cette fête lumineuse, un joli prémisse à Noël :)

      Supprimer
  4. Un super article. Merci bien pour le partage et ses tres belles photos. Bonne continuation !!!

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai jamais assisté à la Fête des Lumières mais c'est quelque chose qui me plairait beaucoup ! Tes photos sont absolument superbes, tu as trop bien géré la prise de nuit. #jalousie xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha merci beaucoup :) J'avoue qu'au début j'ai eu du mal, mais finalement j'ai trouvé les bons réglages et je ne les ai plus lâchés !

      Supprimer