Mes Petits Carnets - Tous droits réservés. Fourni par Blogger.

J'AI TESTE LE POWER KITE A WISSANT


Lors de mon beau week-end sur la Côte d'Opale en septembre dernier, j'ai eu la chance de pouvoir m'essayer à une discipline que je ne connaissais pas : le power kite. Pour cela, nous avons filé après un déjeuner au Touquet, sur la longue et magnifique plage de Wissant, à juste quelques kilomètres, et avons retrouvés Marc de Bed & Kite.

Si vous ne savez pas ce qu'est le power kite, je vous rassure, moi aussi auparavant. Puis, j'ai fait mes recherches avant de partir. Il s'agit d'une discipline à mi-chemin entre le cerf-volant et le kite surf : vous tenez entre vos mains une barre horizontale qui vous permet de diriger votre kite, une sorte de petite voile plus gros qu'un cerf-volant avec la force du vent. Ce sport se pratique normalement sur des roulettes, un genre de skate et vous êtes ensuite tractés par la force du vent dans votre voile. Mais comme aucun de nous n'avais jamais testé le power kite (et juste un pour le cerf-volant...), nous avons gardés les pieds bien ancrés dans le sol.




Je dois bien avouer qu'au départ, lorsque Marc nous a expliqué ce que nous allions faire puis ensuite comment diriger le kite, je n'en menais pas large. Moi, qui suis la non-sportive par excellence et nulle en sport depuis ma plus tendre enfance, j'étais persuadée que j'allais me ridiculiser devant les autres, mais peu importe, j'ai essayée quand même malgré mes nombreuses réticences.

Nous avons commencé avec un petit kite tout léger et j'ai été nulle au départ, parce que j'ai eu beaucoup de mal à comprendre les instructions et comment diriger ce que j'avais entre les mains : je ne sentais pas le vent et j'allais souvent à contre-sens, ce qui faisait que le kite tombait pour s'écraser au sol... Mouais.




Puis à force de détermination et de concentration, j'ai fini par réussir et à m'amuser vraiment ! Avant enfin de passer à un kite un plus grand où là, j'ai tout compris : avec le plus gros : je sentais tout ! La sensation de contrôler et de jouer avec le vent, presqu'un peu d'adrénaline quand le kite va d'un côté, puis de l'autre presque sans prévenir... C'en était presque grisant !

Surtout avec un paysage aussi magnifique autour de soi... Non ?





Justement, parlons-en un peu de cette plage à couper le souffle et si longue : d'un côté vous avez des dunes de sables presque blanc et de l'autre une mer qui s'étire presque à l'horizon, sauf quand le ciel est tout à fait dégagé, où l'on peut deviner les côtes britanniques.

Alors même si le ciel peut vous paraître capricieux, c'est à ce moment-là que cette magnifique côte vous dévoile la palette de ces plus belles couleurs entre blancs, gris et verts. Alors, pour les non-sportifs : asseyez-vous dans le sable et observer le ballet aérien des kites et celui des surfeurs dans l'eau, le spectacle vaut vraiment le coup !



Sur la photo ci-dessus, avec la parka bleue, il s'agit bel et bien de moi dans un exercice intense de concentration pour la manipulation du kite. Merci beaucoup Julie pour la photo ;-)

____________________

Où dormir ?

Rue Alphonse Daudet
62179 Wissant

____________________

Et au bout de cette plage : le cap Blanc-Nez, la pointe que vous pouvez apercevoir sur certaines photos ci-dessus, mais ça, c'est pour le prochain article. Un endroit encore plus magique au coucher de soleil, alors soyez-présent !


Si jamais le power kite ou le kite-surf vous intéresse, mais que comme moi, vous n'êtes pas rassuré : je peux vous dire que j'ai beaucoup apprécié et que si l'occasion se représente, j'en referais ! Vous ne risquez rien du tout :) 

Qui a déjà testé le power kite ? Le kite surf peut-être ? Dites-moi tout !




Rendez-vous sur Hellocoton !






2 commentaires

  1. Héhé, de rien, ça te fais un souvenir en image comme cela :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sûr ! Ma famille l'a adorée, "très toi" m'ont-ils dit, pour le côté concentré !

      Supprimer