BHOUTAN | PASSER LE COL DE DOCHULA

9 nov. 2015 Dochula, Bhoutan


Aujourd'hui, je vous emmène découvrir un endroit spécial que j'ai eu la chance de voir deux fois dans des conditions météorologiques radicalement opposées : la première fois, dans un brouillard épais et la seconde, sous un soleil radieux. 

Cet endroit, c'est le col de Dochula qui est situé sur la route entre Thimphu et Punakha à 3050 mètres d'altitude, nous nous y sommes arrêtés le 24 septembre vers 11h30. Le temps était assez exécrable, mais pas pire que ce que nous allions connaître durant la suite de notre séjour. Nous ne voyions presque rien à 10 mètres devant nous et une petite bruine tombait, pas très pratique pour les appareils photos.





Le col de Dochula est un lieu de mémoire incroyable regroupant pas loin de 108 stupas (ou shorten selon la langue de référence, comme je l'expliquais ici), construits en 2005 pour célébrer une victoire militaire sur un groupe d'Assanese (groupe d'insurgés d'origine indienne), mais aussi pour honorer la mémoire de ceux qui sont tombés au combat lors de la semaine qu'aura duré cette bataille (oui, juste 7 jours).




Le site était, comme vous pouvez le voir sur les photos, plongé dans un mélange de brumes et de nuages qui lui conférait un aspect mystique, voire presque magique. Déambuler dans ces allées alors qu'on ne distinguait rien (ou si peu) des alentours, du paysage, fut une expérience vraiment incroyable.




Environ vingt minutes plus tard, nous avons repris la route pour poursuivre notre voyage en laissant derrière nous cet incroyable ensemble. Nous n'avions en effet aucune idée que nous allions repasser par là au retour. 

Mais erreur ! Nous nous y sommes arrêtés une seconde fois vers la fin de notre séjour pour notre plus grand bonheur et ce jour-là, gros changement de décor : le ciel était bleu, pratiquement aucun nuage. La vue sur la vallée était complètement dégagée et quel spectacle ! Nous avons enfin pu voir (avec toute la brume à l'allée...) qu'il y avait un restaurant d'altitude et un promontoire avec un panneau indiquant les différents sommets visibles en cas de beau temps.





Le temps était même tellement magnifique, que j'ai aussi découvert le petit temple du sommet faisant face aux stupas. J'en connaissais l'existence, je l'avais légèrement distingué grâce à sa grande arche (visible sur l'une des photos plus haut).





J'ai eu énormément de mal à le reconnaître cette seconde fois : la différence était en effet assez saisissante, on distingue tout à coup parfaitement la totalité du lieu. Les stupas, posés sur leur petite colline avec une arche au sommet, ressemble un peu à un gros gâteau ou à un plateau de cupcakes ! Avis personnel, mais je devais avoir faim au moment ou nous nous sommes arrêtés là... ;-)




Avec les autres personnes du groupe, on se demandait également de quel manière nous préférerions le col : sous la brume ou avec le soleil ? J'ai beau y réfléchir, je ne saurais toujours pas quoi vous répondre, puisque j'ai aimé les deux atmosphères, qui permettent d'appréhender l'esprit des monuments chacune à leur manière. Et vous, que préférez-vous ?

On se retrouve tout bientôt pour un nouvel article ou je vous emmènerai cette fois visiter le Dzong de Punakha, l'un des plus majestueux de mon voyage.

Bonne semaine !
  Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Personnellement je crois que je préfère tes photos du col sous la brume, il s'en dégage plus de magie... Mais comme une photo ne dit pas tout - loin de là - de l'expérience d'être là-bas, peut-être bien que les deux fois étaient aussi magiques l'une que l'autre ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez différent... C'est tellement étrange sous la brume, bien qu'on n'y voyait pas à 10 mètres. Alors que sous le soleil, on voyait la vallée et les montages de l'Himalaya. Je ne me suis toujours pas décidée d'ailleurs !

      Supprimer
  2. Deux atmosphères complètement différentes. Personnellement je préfère celle sous le soleil (que veux-tu... Je suis une vraie sudiste xD). Je trouve ça très joli également dans le brouillard mais je pense que cela aurait été un véritable calvaire pour moi et surtout mes pauvres cheveux x).
    En tous cas tes photos rendent très bien dans les deux cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ;-)
      Comme quoi, chacun a une opinion très différente de celle des autres ! C'est marrant !

      Supprimer

RETROUVEZ-MOI SUR INSTAGRAM !

Subscribe

© Mes Petits Carnets - Blog Voyage, Escapades et Bonnes Adresses. Design by FCD.