DEUX-SEVRES | COURTE HALTE A PARTHENAY

14 sept. 2015 79200 Parthenay, France


On reprend les articles estampillées "voyage", mais avant de vous raconter mes vacances en Bretagne, je voulais vous parler d'une petite ville des Deux-Sèvres : Parthenay, pour laquelle j'ai eu un petit coup de cœur. L'arrêt à Parthenay a été assez bref, je vous l'accorde, puisqu'il n'a duré qu'une petite heure au maximum, mais cela ne m'a pas empêché de prendre quelques photos, en bonne blogueuse.


Nous remontions donc vers la Bretagne depuis l'Auvergne(toujours avec mes cousins et ma tante) et avions d'ores et déjà déjeuné juste après Limoges, dans un champ de blé. Mais nous étions fatigués, ankylosés par les kilomètres et avions besoin de nous dégourdir les jambes et de boire un peu, ainsi que les chiens. Nous nous sommes ainsi arrêtés à Parthenay sans réellement savoir ce que nous allions y découvrir, et sans vraiment attendre quoi que ce soit, disons le franchement.

Nous nous sommes donc dirigés, selon les panneaux indicateurs, vers la vieille ville et nous sommes garés près des remparts entourant un vieux quartier : le faubourg Saint-Paul, situé au bord du Thouet (j'ai enfin trouvé le nom de la rivière après moultes recherches sur internet). Un coin charmant, dans lequel nous décidons de faire un tour avec les chiens.




Avec ma cousine, nous décidons de prolonger un peu l'excursion du lien en passant la porte fortifiée Saint-Jacques et entrons dans la citadelle, constituée de charmantes ruelles et remontons ainsi la jolie rue de la Vau-Saint-Jacques, avec ses belles maisons à colombages (vous savez à quel point j'aime ça maintenant !).





Comme vous pouvez le remarquer, il n'y a personne dans les ruelles : elles étaient vides ou presque, hormis quelques promeneurs qui devaient se compter sur les doigts d'une seule main. Peu importe, on a pu profiter pleinement du lieu et faire des photos tranquillement.






Etant un tantinet pressées, nous remontons par la rue Moque-Souris (ce nom ne cessera jamais de me faire sourire) où nous nous arrêtons quelques minutes dire bonjour à un Monsieur Chat très câlin (reconnaissez l'ironie avec le nom de la rue...).





Nous passons aussi devant un joli petit jardinet en hauteur avec vue sur les toits de la citadelle (photo de présentation), et nous suivons par la suite un chemin muré très calme vers la "sortie" du faubourg pour retrouver ma tante et mon cousin sur le parking et reprendre la route. Dommage !




Ce fût donc une halte bien sympathique mais beaucoup trop courte, surtout que c'était la première fois que je m'étais les pieds dans ce département. Mais peut-être à une prochaine fois, Parthenay !

Je vous dis donc à bientôt et prenez soin de vous ;-)

P.S. : Vous avez sûrement remarqué que j'ai changé un peu le graphisme de mon article de présentation. Qu'en dites-vous ? Laquelle des deux versions préférez-vous ? Oui, par contre, le nom de la ville est presque noire, mais sur un ciel blanc, en blanc... Bien entendu, on ne voyait rien.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Enregistrer un commentaire

RETROUVEZ-MOI SUR INSTAGRAM !

Subscribe

© Mes Petits Carnets - Blog Voyage, Escapades et Bonnes Adresses. Design by FCD.