CANTAL | LA FERME DE MARTORY

25 août 2015


Voici mon tout premier article de voyage et comme annoncé ici, je vous parlerais tout d'abord de la ferme de Martory (nom du lieu-dit) dans laquelle j'ai séjourné. 

Elle est situé à une dizaine de kilomètre de Maurs, dans le sud du Cantal (non loin de l'Aveyron). C'est un endroit que je connaissais déjà pour y avoir séjourné de nombreuses fois en famille jusqu'à mes 20 ans. Cela faisait donc presque 9 ans que je n'étais pas revenue, mais l'endroit a très peu changé pendant toutes ces années et, ce, pour le meilleur.


J'ai donc pris le train à la gare de Lyon Part-Dieu le 2 août dernier à destination tout d'abord de Clermont-Ferrand, où j'ai changé pour prendre un autre TER vers Aurillac (les liaisons SNCF sont déplorables dans le coin). Là- bas m'attendaient ma tante et mes cousins et c'est dans leur gîte de vacances que je suis resté : à la ferme de Martory.

[Vue sur la ferme]


[Notre gîte, à l'origine plusieurs chambres d'hôtes, clos pour les chiens]
C'est toujours un lieu parfait pour la détente et l'oubli du monde et de ses tracas : je ne me suis, en effet, pas beaucoup connecté pendant mon séjour là-bas et cela m'a un peu anesthésiée. Une anesthésie qui tombait à point nommé, mais ça, je ne suis pas encore prête à vous en parler.


[L'une des allées de chambres d'hôtes, celle de la piscine s'appelle "Rue de la Plage"]

Nous avons donc surtout passer notre temps dans la piscine (couverte et équipée de transats), à faire des promenades avec les chiens de ma tante, à jouer à des jeux (ceux de la salle de jeu ou ceux de ma tante), à lire dans le jardin ou sur le transat... Ainsi que quelques excursions, mais nous en reparlerons plus tard.




[Ah et j'ai gagné au fait !]
C'est une véritable ferme, pas uniquement une mise en scène pour les vacanciers. Je reconnais qu'avant d'arriver, j'appréhendais un peu les retrouvailles, puisque, comme je vous l'ai déjà dit, je ne les avais pas vus depuis près de 9 ans. Mais non, toujours les mêmes : adorables et à l'écoute. Ils élèvent leurs animaux et les respectent. Ils vivent à l'air libre et heureux. C'est d'une extrême importance à mes yeux et aux leur, aussi.


[Le potager de la propriétaire des lieux]


La vue sur la campagne environnante est juste à couper le souffle et on se sent presque isolée du monde, ce qui n'est pas une mauvaise chose pour déconnecter, car en effet, aucun réseau Wi-Fi et très peu de 3G par ici !





On a également pu se faire de nouveaux amis, pas toujours enclins à se faire photographier (J'ai loupé les cochons et les poules, tout le temps en mouvement !). Logique, me direz-vous, c'est une ferme. Mais dans cette ferme-là, il y a toujours des chats et le chiens de la famille. Aux alentours, vous trouverez aussi des chevaux.




En été, les amateurs de fruits pourront également récoler des pommes, des prunes, du raisin (sur le pas de notre porte, dans le jardin) ou des mûres sauvages. En automne, ce sont les champignons qui pullulent (dixit mon papa).




Enfin bref, un petit paradis dans lequel il fait bon se détendre et admirer les couchers de soleil le soir...




J'aimerais beaucoup y retourner l'année prochaine, mais je ne peux malheureusement rien prévoir pour le moment, mais ça aussi, c'est une autre histoire et je vous en reparlerais en temps voulu. 

Néanmoins pour ceux qui aimeraient aller se détendre dans cette ferme, vous pouvez toujours vous rendre sur le site de la ferme, vous y trouverez toutes les informations que vous souhaitez.

Il y a donc des gîtes et des chambres d'hôtes (avec, dans mes souvenirs, un petit déjeuner royal ); une salle de jeux (avec billard, ping pong, baby foot et quelques jeux de société), une piscine et la possibilité de louer des vélos.

J’espère que ce premier article champêtre vous aura plu et qu'il vous aura surtout donner envie de connaître la suite de mes aventures auvergnates.



A bientôt et portez-vous bien !


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Je vis toute l'année dans ce type d'environnement. Il ne me manque que la piscine!
    Ces photos sont très belles. Elles sentent l'été :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup ! Ah la piscine... J'y ai passé beaucoup, beaucoup de temps. Maintenant que je suis rentrée sur Lyon, ça me manque...

      Supprimer
  2. Je viens de tomber sur cet article qui est juste superbement écrit! il est vrai que cela fait du bien de se retrouver dans cet environnement paisible. J'espère que vous aurez pu y retourner depuis la mise en ligne de cet article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement non...
      Mais un jour, j'y retournerai, c'est sûr et certain ;)

      Supprimer

RETROUVEZ-MOI SUR INSTAGRAM !

Subscribe

© Mes Petits Carnets - Blog Voyage, Escapades et Bonnes Adresses. Design by FCD.