Mes Petits Carnets - Tous droits réservés. Fourni par Blogger.

Carnet de Lecture #3 : Octobre 2014

Comme pour les mois d'été et le mois de Septembre, je vous dresse un petit bilan de mes lectures préférées du mois d'Octobre. Je n'ai pas énormément lu le mois dernier (petite baisse de régime général), mais j'ai quand même eu envie de vous parler de quelques petites choses.


Les Carnets de Cerise tome 1, de Joris Chamblain



Cerise est une petite fille de 10 ans vivant seule avec sa maman. Elle est espiègle, curieuse et rêve de devenir romancière pour ce faire, elle étudie les gens, les adultes pour être plus précise en compagnie de ses meilleures amies.

Quelle beauté que cette bande-dessinée, soit disant classée "jeunesse" mais qui a pourtant su me séduire ainsi que ma maman, à qui je me suis empressée de la faire lire ! L'histoire est touchante et bien écrite, accompagnée de très beaux dessins. On suit les aventures de cette petite exploratrice avec des étoiles pleins les yeux et l'envie que cela continue encore et encore. Vivement le prochain tome !


Dans les forêts de Sibérie, de Sylvain Tesson



Sylvain Tesson est un écrivain-voyageur qui a décidé en 2010 de partir s'installer six mois dans une cabane en bois au beau milieu de la taïga russe au bord de l'immense lac Baïkal. Pour toute son expérience, il a rédigé un journal dont voici le compte-rendu final.

Je vous avais déjà parlé ici de cette lecture qui était en passe de devenir un coup de cœur, car elle réunissait beaucoup des éléments que je recherche dans une lecture de récits de voyages : les paysages magnifiques de la Russie; un style agréable tantôt drôle, tantôt philosophie; de l'aventure humaine... Un cocktail réussi qui m'a donné envie de découvrir d'autres récits de l'auteur !


Les Misfits, d'Arthur Miller



Ce roman a été écrit par Arthur Miller pour sa femme de l'époque qui n'était autre que Marilyn Monroe, il nous raconte les quelques jours qu'ont passé ensemble une bande de délaissés de la vie, de "désaxés" comme se traduit plus au moins le terme "Misfits", au beau milieu d'une Amérique décadente des années 1950 / 1960.

Au début, je reconnais de pas avoir su si j'avais aimé ou non ce roman, puis la révélation est arrivée : je l'ai beaucoup appréciée, proche du coup de cœur. Le personnage de Roslyn (Marilyn Monroe à l'écran dans le film éponyme, que je n'ai pas vu) est celle que j'ai trouvé la plus touchante dans sa candeur et sa naïveté. Elle aimerait aimer le monde avec tout son cœur, mais n'ose plus lui faire confiance. L'écriture de Miller est assez déroutante de prime abord également, mais on s'y habitue et on arrive à s'imprégner de cet univers de cow-boys désargentés qui n'a rien à voir avec celui, rutilant, des films du genre.


Et vous, quelles ont été vos lectures favorites du mois d'octobre ??

Aucun commentaire